Portrait de Cyril Mondon, responsable du pôle vins de Leclerc

23 août 2019 - Yves Denjean

Le distributeur toulousain a pris il y a plus d’un an de nouvelles responsabilités à la centrale nationale du Galec avec pour objectif de développer la catégorie du vin. Produit pour lequel il voue une véritable passion.

« À vrai dire, je ne supporte pas de voir des bouteilles de vin rangées sur des étagères comme des boîtes de conserve. » C’est sur ce constat que Cyril Mondon, adhérent Leclerc et responsable du pôle vins de la centrale nationale du Galec, a expliqué les raisons du développement du nouveau concept baptisé « Le vin comme je l’aime ». Une conviction qu’il a partagée avec enthousiasme devant un parterre de professionnels lors de la remise des Victoires du liège qui s’est déroulée le 15 mai dernier sur le salon Vinexpo à Bordeaux (cf. Rayon Boissons juin 2019 p 36).

L’initiateur de cette démarche merchandising, visant à créer un rayon convivial et chaleureux, a pu compter sur le soutien de ses pairs parmi lesquels Paul Potiron, le successeur de Michel Penn à la tête des boissons au Galec. Le nouveau patron des liquides l’a d’ailleurs nommé responsable du pôle vins, une nouvelle fonction au sein de la centrale d’achats où il encadre l’équipe de permanents. « C’est une responsabilité très intéressante où je touche à tous les domaines, de la foire aux vins aux rayons classiques en passant par la communication et les négociations, souligne Cyril Mondon. Mon rôle est de piloter la stratégie globale de l’enseigne sur la catégorie. »

Malgré ses 44 ans, le distributeur possède une solide expérience sur la conduite de ce rayon, notamment sur le groupe de travail (GT) en charge des vignobles de l’est de la France dirigé par Stéphane Berthy de Vannes (56). « J’y suis rentré en 2005 avant même de reprendre le magasin familial en 2008, se souvient le distributeur. Je participai au GT sur le drive car nous avions ouvert cette même année le second drive Leclerc derrière celui de Roques-sur-Garonne (31), indique Cyril Mondon. Mais c’est sur le vin que je me suis vraiment engagé par passion à l’instar de tous les adhérents qui travaillent sur la catégorie. »

Cet engagement dans ce rayon s’est aussi concentré sur la centrale de la Socamil qui couvre la région Occitanie (Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées). L’occasion de faire preuve de créativité, notamment lors des foires aux vins en faisant appel à des chefs étoilés comme Gilles Gougon, du restaurant trois étoiles L’Auberge du Vieux Puits à Fontjoncouse dans l’Aude, afin de proposer des accords mets et vins avec les coups de cœur du prospectus.

Cyril Mondon est surtout celui qui a convaincu Andreas Larsson, meilleur sommelier du monde 2007, de venir collaborer pour la foire aux vins 2012 de la centrale régionale. Une belle rencontre qui débouche un an plus tard sur un partenariat entrele professionnel suédois et l’enseigne au niveau national. « Nous nous sommes très vite compriscar il fait preuve d’une grande ouverture, témoigne Andreas Larsson. Pour moi, c’est un véritable serviteur du vin. »

 

Chantier de rénovation de l’hyper

Son intérêt pour le divin nectar a conduit Cyril Mondon à investir avec son frère Franck dans trois hectares de vignes dans le Languedoc sur un très beau terroir. Il en produit quelques milliers de bouteilles, la cuvée Villemanda, qu’il commercialise notamment dans son point de vente.

Parmi toutes ces activités liées au vin, il n’oublie pas pour autant son métier de distributeur, bien au contraire. « J’ai une très bonne équipe qui m’entoure au niveau de mon magasin », explique-t-il. Refait en 2008, son hypermarché de 6 000 m² va connaître un chantier de rénovation dans les prochains mois avec une nouvelle zone marché. Entre son pointde vente et le Galec, le calendrier de Cyril Mondon s’annonce donc particulièrement chargé à court terme. Il devrait toutefois trouver du temps pour assouvir son autre passion, le rugby et son club de cœur le Stade Toulousain. Membre du conseil de surveillance en tant que partenaire, il a fêté comme il se doit le vingtième bouclier de Brennus gagné cette année pour les Rouges et Noirs. L’occasion de déboucher de belles bouteilles.

 

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois