Portrait d'Éric Hénaux, directeur général du groupe Tutiac

5 décembre 2019 - Frédéric Guyard

Revenu il y a trois ans au poste qu’il avait déjà occupé entre 2008 et 2013, ce passionné de pilotage a donné un sérieux coup d’accélérateur à la coopérative de Blaye (33). Après les rapprochements avec Sauternes Vignerons, Uni-Médoc et la cave de Langon, il vient de lancer la marque Tutiac en GMS.

 

Ce n’est pas la première fois qu’il casse les codes. Dans l’univers feutré du vin, Éric Hénaux, directeur général du groupe Tutiac, a surpris son monde en septembre dernier au moment de présenter à la presse viticole la nouvelle marque éponyme de l’entreprise (cf. Rayon Boissons d’octobre 2019 p. 103). Entouré de son ancien camarade de promo à Purpan, l’expert grande conso Olivier Dauvers, le dirigeant a pris soin de pointer les difficultés du marché du vin en GMS afin d’expliquer pourquoi son projet permettait de répondre aux attentes des consommateurs. Un exercice périlleux – mais réussi – au cours duquel ses collaborateurs y ont retrouvé ses principaux traits de caractère : l’audace et l’envie permanente d’aller de l’avant. Le jeune quinqua ne s’en cache d’ailleurs pas. « Ce qui ronronne n’est pas pour moi et je ne sais pas maintenir l’existant. » Passionné de pilotage, aussi bien sur le bitume des circuits que dans les airs, il a besoin de sensations fortes. Et si le nouveau logo de Tutiac est une gabarre qui avance à la force du vent, l’embarcation a fière allure et celui qui tient la barre n’y est pas pour rien. Loin s’en faut.
Il fédère la coopération bordelaise
Son histoire avec la coopérative girondine tient en deux épisodes. Le premier, qui se situe entre 2008 et 2013, a été l’occasion pour Éric Hénaux de faire ses premiers pas dans un monde qu’il juge « séculaire mais dont l’histoire ne finit jamais de s’écrire. » Certes moins romantique, c’est avec la mise en place d’un outil industriel qu’il marque ce passage au sein de l’ex-cave des Hauts de Gironde. « Il fallait organiser la structure et surtout lui donner les moyens techniques de se développer sur le plan commercial », poursuit le natif de Toulouse (31). Mais alors que la stratégie prend forme pour la coopérative située à Marcillac (33), il se laisse tenter par un nouveau challenge chez Pomona, « aussi bien pour l’attrait du projet que pour donner de la visibilité à ma carrière. » Son retour dans l’ultra-frais ne durera que trois ans et le « pincement au cœur » ressenti au moment de quitter Tutiac ne l’a jamais quitté. En 2016, Stéphane Hérault, président des Vignerons de Tutiac, renoue avec l’intéressé et trouve les mots pour le convaincre de revenir. « En plus d’un business qui s’était considérablement développé sur les dernières années, j’ai immédiatement retrouvé la notion de plaisir essentielle à tout projet professionnel », avoue celui qui reprend ses fonctions de directeur général pour un second mandat.
Pour autant, plaisir ne rime pas avec ralentissement. Un comité de direction qui se tient en 2017 va même acter le fait de passer à la vitesse supérieure. « La finalité était de mener une réflexion pour définir la bonne taille critique à moyen terme », relève Éric Hénaux. C’est plutôt à court terme qu’il va mettre à l’épreuve sa capacité à fédérer en interne comme en externe. Moins d’un an plus tard, à l’été 2018, Tutiac officialise trois rapprochements successifs avec Sauternes Vignerons, Uni-Médoc et la cave de Langon. De quoi rentrer dans une nouvelle dimension avec 300 000 hl de production, 650 vignerons et un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros. L’essentiel des services administratifs, marketing et commerciaux a pris place dans les nouveaux bureaux sortis de terre sur le site de Tutiac. Pour ce père de deux enfants, c’est l’occasion d’affirmer encore plus son rôle d’entrepreneur humaniste. Et d’emmener ses équipes dans la bonne trajectoire.

 

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois