... Et Orangina classique voit aussi la vie rose

Au vu des résultats des références Geisha (pêche) et Samouraï (citron) lancées l’an dernier, Orangina n’a aucune raison de ne pas sortir de nouveaux goûts. En 2011, ces deux produits ont généré 20 % du chiffre d’affaires des innovations de moins d’un an en GMS, au rayon des soft-drinks.

Pour surprendre encore ses consommateurs, la marque frappe fort en 2012. Comme annoncé en exclusivité dans le numéro de décembre 2011 de Rayon Boissons, Orangina signe une référence « fruit exotique » baptisée Bad Jack et dont la grande originalité réside dans sa couleur noire. Une déclinaison « fruit rouge » voit également le jour. Son nom : Lady Gina.

Contenance : 1,5 l

PVC indicatif : 1,90 €

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois