Grande distribution

Ventes : les 4 tendances à retenir pour le 1er trimestre 2016

Selon Nielsen, les ventes des produits de grande consommation ont progressé sur le premier trimestre 2016. Sur cette période, l'effet de la promotion a ralenti tandis que les grands hypermarchés et le drive ont affiché de belles performances. Du côté des produits, les boissons sans alcool traversent une mauvaise passe.

1 Progression en valeur de + 1,8 % des PGC

Dans un communiqué adressé aujourd'hui par Nielsen, les ventes des PGC ont progressé de + 1,8 % sur le premier trimestre dans les circuits hypers, supers, SMDP (supermarchés à dominante marques propres anciennement hard-discount) et drive. Cette hausse s'explique par une valorisation de la consommation qui compense la déflation sur les prix (- 1,3%) encore bien présente sur les trois premiers mois de l'année.

2 Ralentissement de l'effet promotion

Le poids de la promotion part cette année sur une base moins importante. « Si les ventes sous prospectus expliquaient 78 % des gains de l’année 2015 en HMSM, ce n’est plus que 12 % sur le 1e trimestre 2016, indique Nielsen. Le chiffre d’affaires sous prospectus a progressé de +1,9 % à court terme, soit une croissance quasiment 4 fois moins rapide que sur l’année 2015. » De même, les ventes en fond de rayon ont renoué avec la croissance sur les premiers trois mois de l'année.

3 Belle dynamique des grands hypers

Les grands hypermarchés (˃ à 6 500 m²) ont vu leur chiffre d'affaires progresser de + 4,3 % et de + 2,9 % en volume. Un circuit qui profite entre autres de la belle dynamique de Leclerc et Géant Casino. Le drive affiche une croissance à deux chiffres : + 13,8 % en valeur et + 12,3 % en volume.

En revanche, les magasins SDMP (ex hard-discounters) s’essoufflent avec un chiffre d'affaires légèrement positif (+ 0,5%) et des sorties en baisse de - 2,1 %.

4 Recul des boissons sans alcool

Le premier trimestre 2016 n'a pas été favorable aux boissons sans alcool. Elles ont reculé de – 0,7 % en valeur avec des volumes en baisse de – 2,1 %. Cette mauvaise dynamique a été compensée par la performance des alcools, tirée par les bières, qui progressent de + 2,9 % en valeur et de + 2,3 % en volume. Au total, le CA du rayon liquides (hors vins) affiche une hausse de + 1,1 %.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois