Bilan commercial

Une baisse à deux chiffres pour les foires aux vins 2019

12 novembre 2019 - Frédéric GUYARD

D'après les données de Nielsen, le rayon vins a vu ses ventes reculer en hypers, supers, drives et proximité de près de - 10 % du 2 septembre au 27 octobre, soit la période des foires aux vins d'automne. Le champagne et le bordeaux enregistrent les baisses les plus fortes.

 

Les premiers retours des magasins lors des foires aux vins se confirment. D'après les données publiées par Nielsen, les ventes de vins en hypers, supers, drive et magasins de proximité ont chuté de près de - 9,4 % sur la période du 2 septembre au 27 octobre 2019. Soit huit semaines qui correspondent à la période des foires aux vins. Pour expliquer cette baisse historique, le panéliste relève notamment que la catégorie a été fortement impactée par l'encadrement des promotions lié aux EGA.

Dans le détail, les champagnes sont d'ailleurs les plus touchés un chiffre d'affaires qui dégringole de - 34 %, dont 90 % de proviennent de la promo. Laquelle proposait des mécaniques nettement moins attractives que l'an passé en même temps que le nombre d'opérations a fortement diminué dans les catalogues.

Du côté des vins tranquilles, les rouges sont les plus touchés (- 8,6 %), pénalisés par Bordeaux. Les rosés sont aussi au ralenti tandis que les blancs sont les seuls à progresser (+ 11 %). Toujours d'après Nielsen, tous les circuits sont à la peine, notamment les hypers dont les ventes de vins rouges les samedis de cette période ont baissé de - 13 %.

 

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois