Retour en images sur la soirée foire aux whiskies de Leclerc Amilly-Montargis (45)

11 décembre 2019 - Ugo Brusetti

Suite au reportage paru dans le numéro de décembre, Rayon Boissons vous fait revivre la 14e édition de la soirée foire aux whiskies et spiritueux du magasin Leclerc d’Amilly-Montargis (45) grâce à toutes les images marquantes.

  • Retour en images sur la soirée foire aux whiskies de Leclerc Amilly-Montargis (45)

    • > Affluence

      > Dès l’ouverture de la soirée à 20 h 30, une fois les portes du magasin officiellement closes, la grande majorité des 300 convives sont venus garnir la grande allée pénétrante redécorée pour l’occasion.

    • > Équipe

      Refait en 2017, le magasin Leclerc d’Amilly-Montargis fait la fierté de ses adhérents Sophie et Benoît Lepietre (à gauche). La directrice Hayette Nadjem et le responsable du rayon liquides Alexandre Rizzotto étaient bien évidemment présents lors de cette soirée.

    • > Classement

      > Le responsable du rayon liquides avait pris soin de classer le linéaire par rapport aux pages du catalogue. Le client pouvait ainsi plus facilement se repérer.

    • > Théâtralisation

      > Les équipes du magasin avait fait un gros travail de présentation. En plus du mobilier ramené par les fournisseurs eux-même, des petites touches avaient été apportées comme ce faux arbre et cette mini-cascade censée représentée la source du whisky Aberlour de Pernod. 

    • > Raretés

      > Parmi les 140 références proposées lors de cette foire aux whiskies et spiritueux, l’offre complémentaire permettait de mettre la main sur le gin italien Malfy de Pernod Ricard, très rare en grande distribution, ou le rhum de l’île Maurice The Arcane.
       

    • > Exceptions

      > En tête de gondole, le responsable des liquides du Leclerc avait déniché plusieurs whiskies d’exception dont un Jameson Vintage proposé à 225 € ou une version Solist de la marque taïwanaise Kavalan à 203 €.

    • > Gourmets

      > Les soirées foire aux whiskies sont aussi l’occasion de déguster de bons mets. Pour celle-ci, le corner de sushis avait été mis à contribution, tout comme le chef pâtissier. Ce dernier a associé du whisky à ses truffes et à ses macarons.

    • > Découverte

      > Parmi les découvertes, celle du stand saké. Cet alcool japonais titrant généralement entre 14° et 18° était présenté par Osake, spécialisé dans l’importation et la distribution de l’alcool de riz.

    • > Local

      > Ce type d’événement permet de faire découvrir des produits réalisés par des acteurs locaux. C’était le cas de l’eau-de-vie de poire williams, produite par la société Covifruit. Anthony Rager (à gauche) , son directeur, et Romain Denneulin, le responsable commerciale, la représentaient.

    • > Ambiance

      > Pour animer le stand de Monkey Shoulder, Alexandre Rizzotto avait fait appel à deux Monkey Crashers, des personnes avec des masques de singe ayant pour objectif de mettre de l’ambiance et préparer des cocktails.

    • > Animation

      > Jack Daniel’s avait déployé de gros moyens. En plus de leur stand à l’intérieur du magasin, la marque de Brown Forman proposait aux clients de se faire prendre en photo avec le célèbre Jack et de visiter la distillerie grâce à un casque de réalité virtuelle.

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois