Diaporama

Les offres beaujolais-nouveau 2021 passées au crible

15 novembre 2021 - Chloé QUEFFEULOU

Il arrive ! Le beaujolais-nouveau 2021 débarque ce jeudi 18 novembre. Cette année, il sera accompagné d’une hausse de prix constatée d’environ 0,50 €. Rayon Boissons a compilé les différentes offres des enseignes.

BN 2021

  • Leclerc : le moins cher

    Les magasins Leclerc de l’est de la France proposent pour l’occasion une petite sélection de cuvées dont deux signées Antoine Barrier, la MDD de l’enseigne, affichées à 3,39 € pour le beaujolais-nouveau et à 3,79 € pour le beaujolais-villages-nouveau. Ce qui fait de Leclerc le moins cher du marché.

     

  • Carrefour : carton plein sur les marques

    Carrefour déploie une offre très complète des principales marques nationales de beaujolais, en plus des trois références signées La Cave d’Augustin Florent. Sur la double-page du catalogue dédiée à l’opération, on compte en effet deux cuvées de Georges Duboeuf, trois pour Pisse-Dru (Patriarche) dont une bio et trois des principales marques du groupe Boisset (Le Père La Grolle, Honoré Lavigne et Thorin).

  • Casino démultiplie sa MDD

    Casino ne propose pas moins de six déclinaisons de sa MDD Club des Sommeliers cette année : un beaujolais-nouveau rouge et un rosé, une cuvée en édition limitée, une cuvée sans sulfites ajoutés, un beaujolais-villages-nouveau et un côtes-du-rhône-nouveau !

  • Auchan croit au rosé

    Comme les années précédentes, l’enseigne mise aussi sur la couleur avec des propositions doublées en rosé pour la moitié des références présentes sur son tract. C’est le cas donc pour sa MDD Pierre Chanau ainsi que les marques Clochemerle (Maison Coquard) et Pisse-Dru (Patriarche), le domaine du Perchoir et Les vieilles vignes du Père Debourg.

  • Système U : le beaujolais-villages-nouveau en avant

    Pour le millésime 2021, les U mettent la lumière sur la référence en beaujolais-villages-nouveau de leur MDD. Par ailleurs, le graphisme moderne et élégant adopté par les cuvées de la marque du distributeur se distingue des motifs habituellement festifs et criards empruntés par les enseignes.

  • Cora : l’offre la plus diversifiée

    En plus des quatre références de sa MDD l’Âme du terroir, Cora propose un premier prix à 3,69 €, toutes les grandes signatures (Le Père La Grolle, Pisse-Dru, Georges Duboeuf), des vins de domaine (Domaine de la Place), de coopérative (Les Vignerons de Bel-Air) mais également de vignerons (Corinne Guillot).

  • Intermarché va à l’essentiel

    Pas de démultiplication de l’offre pour les Mousquetaires qui mettent en avant sur leur catalogue une sélection resserrée autour des trois incontournables (Pisse-Dru, Le Père La Grolle et Georges Duboeuf), de sa marque réservée Le Chat Rouge (Agamy) et de sa MDD Expert Club proposée uniquement en beaujolais rouge ou rosé.

  • Aldi met Christophe Coquard à l’honneur

    Aux côtés de son vin primeur à marque propre au design festif, Aldi met en avant deux cuvées du négociant de Theizé en Beaujolais, Christophe Coquard, un rouge et un rosé, en AOP beaujolais millésimées 2020.

  • Du sans sulfites ajoutés chez Lidl

    Deux semaines après son opération « Gamay nouveau », Lidl joue le jeu cette année avec une offre classique en proposant trois références de rouge dont un beaujolais-nouveau sans sulfites ajoutés à marque propre.

  • Monoprix fête le beaujolais au sens large

    Au-delà des trois références de beaujolais-nouveau, à savoir celles signées Jacques Depagneux, Georges Duboeuf et celle de Monoprix labellisée AB, l’enseigne urbaine propose toute une sélection autour du vignoble avec neuf crus et un beaujolais blanc. Par ailleurs, l’opération dure une dizaine de jours.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois