Consommation

Les gilets jaunes mettent les GMS dans le rouge

27 novembre 2018 - J.B.

Samedi dernier, les hypers et supers ont encore enregistré un manque à gagner de - 18 % de leurs ventes. Retour avec les données de Nielsen sur l’impact, au jour le jour, de la mobilisation des gilets jaunes sur le chiffre d'affaires de la grande distribution.

-

Les GMS sont à la peine depuis le début de la mobilisation des gilets jaunes. Avec des consommateurs confrontés à des fermetures de magasins ou à des blocages d’accès, les ventes en hypers et supers ont été fortement impactées. Après avoir perdu plus du tiers de leur chiffre d'affaires le samedi 17 novembre, les hypers et supermarchés ont encore enregistré un manque à gagner de - 18 % sur leurs ventes samedi 24 novembre, selon Nielsen. Durant la semaine, les pertes se sont échelonnées de - 32 % (lundi) à - 2 % (jeudi et vendredi).

Nielsen

-

L’analyse région par région de Nielsen, effectuée sur le premier samedi de mobilisation des gilets jaunes, le 17 novembre, révèle que les magasins d’Île-de-France (- 14 %) ont été plus épargnés que la Province. La Champagne et l’Alsace ont été les plus touchées avec un recul du chiffre d’affaires de - 57 % vis-à-vis du samedi équivalent un an plus tôt (le 18 novembre 2017).

Nielsen

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois