Ventes, prix, enseignes...

Les chiffres clés du mois d'octobre 2016

Rayon Boissons a sélectionné les indicateurs clés du mois d'octobre 2016 en grande distribution et sur le marché des liquides d'après les données des panélistes Kantar Worldpanel, IRI et Climpact-Metnext.


Leclerc gagne un point de part de marché

Leclerc a bien profité de ses « super-pouvoirs ». Portée par la plus forte pression promotionnelle en octobre, opération « super-pouvoirs d'achat » oblige, l'enseigne enregistre une belle progression de sa part de marché. Du 3 au 30 octobre, Leclerc gagne + 1 point pour s'arroger 21,1 % des ventes de PGC et produits frais LS. Ce gain s'explique par un fort recrutement et des paniers plus valorisés selon Kantar Worldpanel. Système U confirme également ses meilleurs résultats enregistrés depuis début août avec + 0,3 point sur la période (10,4 % de PDM).


Le chiffre d'affaires des boissons a progressé de + 1,7 %

Selon la note de conjoncture d’IRI, le rayon liquides (hors vins) a vu son chiffre d’affaires croître en octobre 2016 de + 1,7 % (+ 0,6 % en volume) dans les grandes surfaces alimentaires (GSA) par rapport au même mois l’an dernier. Dans le détail, les boissons sans alcool et les eaux restent stables en valeur (+ 0,2%) comme en volume (- 0,2%). Ce chiffre est du reste identique pour les sorties de spiritueux avec un chiffre d'affaires en hausse de + 1,1 % sur la période. Seules les bières continuent de tirer le marché vers le haut : + 6,5 % en valeur et + 4,5 % en volume. Enfin, le chiffre d'affaires des vins progresse sur le mois d'octobre 2016 de + 6 % sur le périmètre des hypers et supers.

Les prix au rayon liquides ont baissé de – 0,14 %

Selon la note de conjoncture prix d’IRI, les boissons (hors vins) ont vu leurs tarifs baisser de – 0,14 % en octobre 2016 par rapport au mois précédent. Les PVC des eaux et des BRSA reculent de – 0,27 % sur la période tandis que ceux des bières et des spiritueux sont quasi stables (- 0,03%). Sur un an, la famille des boissons enregistre une baisse de – 1,04 %.



Top 5 des catégories les plus dynamiques

Évolutions du CA en hypers et supers du 3 au 30 octobre 2016 par rapport à la période du 5 octobre au 1 novembre 2015. Source : IRI


  • Boissons à base de thé + 22,3 %

  • Bières de spécialités + 14,1 %

  • Panaché et bière sans alcool + 11,3 %

  • Bières spéciales blondes + 10,1 %

  • Jus de légumes + 10,1 %


La météo impacte le CA des boissons de seulement + 0,4 %

Le mois d'octobre 2016 a enregistré des températures moyennes équivalentes à celles de l'an dernier avec une moyenne de 17 °C. Selon IRI et Climpact-Metnext, la météo n' a donc pas significativement impacté le chiffre d'affaires du rayon liquides au niveau national (+ 0,4%) par rapport à l'an passé. Si seule la région Ouest-Sud affiche un très léger repli de – 0,3 %, le Sud-Est enregistre une croissance supérieure à + 1 %. Au niveau des familles de produits, les catégories particulièrement météo-sensibles sont encore celles qui affichent les plus fortes progressions : les bières sans alcool (+ 2 %), les concentrés pour boissons et les sirops (+ 1,4 %).

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois