Diaporama

Les 10 innos à ne pas rater en ce début d'année

21 février 2021 - Rédaction Rayon Boissons

Les hard seltzers font leur grande entrée, Perrier fait le plein d'énergie, Desperados passe en mode cocktail et les spiritueux premium débarquent au rayon sans alcool. Retrouvez la compilation des principaux lancements dans les boissons ces dernières semaines. 

  • Nouveaux Produits

    • Boissons sans alcool

      Le coup de boost bio de Perrier

      Exit la pause-café de l’après-midi ! Perrier entend la remplacer par son eau gazeuse aromatisée énergisante bio. Celle-ci est composée à 92 % d’eau gazeuse Perrier, d’arômes naturels et d’infusion de yerba maté. Une canette de 33 cl offre surtout 99 mg de caféine, soit un peu plus qu’une tasse de café expresso qui contient 80 mg de caféine en moyenne. Décliné en trois parfums (grenade, pamplemousse et mandarine), Perrier Energize sera donc vendu au rayon des eaux aromatisées à partir de fin mars 2021. Une référence unitaire est également disponible pour le snacking. 
      Contenance : 6 x 33 cl

      PVC indicatif : 3,89 €

    • Vins

      Retour aux Origines pour Cellier des Dauphins

      La célèbre marque de l’union des vignerons des côtes-du-rhône s’étend aux vins d’indication géographique protégée (IGP). Elle a choisi d’opérer cette évolution dans l’IGP drôme, la plus au nord de sa zone de production. Signée Origines,  l’offre se décline dans les trois couleurs qui mettent en avant le nom des cépages : grenache-merlot pour le rouge, grenache-syrah pour le rosé et grenache-viognier pour le blanc. Chaque produit se voit affubler de deux adjectifs pour le décrire comme « charnu et fruité » pour le rouge. Avec cette gamme, qui bénéficie de la certification HVE, Cellier des Dauphins entend valoriser le segment des IGP.

      Contenance : 75 cl PVC indicatif : 3,90 €

    • Bières

      Desperados a le cœur grenadine

      Après Desperados Lime, Red, Mojito ou encore Ginger, la marque de bières tendance du groupe Heineken dévoile une nouvelle déclinaison en ce mois de mars. Il s’agit de Florida Sunrise, une recette inspirée du célèbre cocktail à base de téquila. Titrant 5,9°, cette référence exprime ainsi des saveurs d’orange à jus et de grenadine, typiques du mélange très à la mode dans les années 80. Sans oublier, comme ses aînées, des arômes de l’alcool d’agave mexicain. Pour son lancement, Desperados Florida Sunrise bénéficiera d’un plan de communication massif avec deux vagues d’activation en points de vente au mois de mai et d’août.

      Contenance : 3 x 33 cl et canette 50 cl

      PVC indicatif : 4,23 € pour le pack et 1,89 € pour la canette

    • Spiritueux

      Monoprix croit au sans alcool premium

      S’il avait fallu miser sur la première enseigne à référencer un spiritueux sans alcool haut de gamme, Monoprix aurait à coup sûr possédé la meilleure cote. Rien d’étonnant donc à la voir accueillir Atopia. Plus surprenant est la marque sélectionnée. Alors que Ceder’s, la signature de Pernod Ricard, semblait avoir une longueur d’avance, l’heureuse élue est celle du groupe britannique William Grant & Sons. Le produit est confectionné à partir d’un distillat naturel d’orange, de genévrier, de coriandre, de racine d’angélique et de citron. Des arômes naturels et des extraits d’épices, de fleur d’oranger et d’absinthe sont également ajoutés. Sa créatrice n’est autre que Lesley Gracie, maître distillateur en charge du gin Hendrick’s qui appartient également à William Grant & Sons.

      Contenance : 70 cl   PVC indicatif : 24 € 

    • Vins effervescents

      Riccadonna voit la vie en rose

      Alors que les producteurs italiens de prosecco n’ont obtenu qu’au début de l’été dernier l’autorisation de vinifier en rosé, Riccadonna s’apprête déjà à surfer sur la vague. Leader du prosecco en GMS, la marque commercialisée par Campari France Distribution (CFD) lancera sa déclinaison rosée au cours du premier trimestre. Comme l’exige l’appellation DOC, celle-ci sera constituée de raisins blancs de cépage glera assemblés à 10 à 15 % de pinot noir. Elle sera également millésimée, 2019 puis rapidement 2020. Avec cette nouvelle référence, CFD entend promouvoir la consommation pure de prosecco et investir de nouveaux temps forts comme Pâques, la fête des mères ou les foires aux vins d’automne. Ce second axe d’activation cohabitera évidemment avec le soutien à Aperol et la stratégie autour du cocktail spritz. 

      Contenance : 75 cl  PVC indicatif : 7,90 €

    • Hard seltzers

      Coca-Cola lance son hard seltzer en France

      La tendance des hard seltzers se répand à vitesse grand V. Et l’arrivée d’un acteur comme The Coca-Cola Company sur le marché français devrait la propulser à une toute nouvelle échelle ! Dès le mois d’avril 2021, le géant des sodas proposera en effet son eau pétillante alcoolisée à 4,7° sous la marque Topo Chico Hard Seltzer dans l’Hexagone. Cette signature, lancée sur le marché latino-américain en septembre dernier, a débarqué sur le continent européen en novembre et ce dans six pays différents. À savoir l’Autriche, la Grande-Bretagne, l’Irlande, l’Ukraine, les Pays-Bas et la Grèce. En France, trois références seront proposées : citron-citron vert, mangue tropicale et cerise açaï seront disponibles en canette slim de 33 cl.

      Contenance : 33 cl PVC indicatif : 1,70 €

    • Vins

      Le Muscadet plonge dans l’Ocean Spray

      Cousins de France, société issue de l’association de deux familles de vignerons du pays Nantais, casse les codes du vignoble avec Ligery, un vin créé pour la mixologie. Destiné à se marier avec la cranberry et la limonade citronnée, Ligery devient alors O!Ligery. Mais ce vin, labellisé HVE en appellation vin de France dont l’assemblage est tenu secret, peut aussi se servir seul. Plutôt doux avec 25 grammes de sucre et fruité sur des notes de citron et d’agrumes, légèrement perlant, Ligery a été pensé pour être l’élément essentiel du cocktail et pour ne pas s’effacer face aux autres ingrédients. « Pour notre cocktail, nous avons choisi des ingrédients faciles à retrouver en rayons comme le jus de cranberry d’Ocean Spray avec qui nous avons une relation d’échange et de partage », explique Olivier Suteau, DG de Cousins de France. 

      Contenance : 75 cl PVC : 13 €

    • Hard seltzers

      Bacardi-Martini France à l’assaut du hard seltzer avec Plume & Petal

      Le groupe de spiritueux se lance dans l’aventure du hard seltzer. En effet, dès le mois d’avril 2021, Bacardi-Martini implantera en rayon sa marque baptisée Plume & Petal sur le marché français. Contrairement aux propositions qui se multiplient actuellement dans l’Hexagone, ce hard seltzer n’est pas produit à partir d’eau fermenté, mais à partir d’une base de vodka (alcool neutre) auquel le fabricant ajoute de l'eau naturellement aromatisée puis gazéifiée. La France et les États-Unis sont les deux premiers pays concernés par la commercialisation de ce hard seltzer qui fait partie du portefeuille international de Bacardi. Deux parfums sont proposés cette année, à savoir citron/citron vert et framboise/citron vert. Fabriquées en Belgique, ces deux recettes sont présentées en slim cans métalliques de 25 cl. Elles titrent toutes deux 4 % d’alcool.

      Contenance : 25 cl PVC indicatif : 2,19 €

    • Spiritueux

      La Martiniquaise entre dans la bataille des épicés

      Depuis le retrait de la version spiced d’Old Nick, le groupe La Martiniquaise-Bardinet n’était plus présent sur le terrain des rhums épicés. Alors plutôt que de mener une bataille perdue d’avance face à Captain Morgan spiced gold, le choix a été fait de s’attaquer à un autre front, celui des black spiced. Et pour mener l’assaut, la marque qui monte dans le portefeuille de La Martiniquaise a été choisie, à savoir Rivière-du-Mât. La distillerie réunionnaise a ainsi créé une version produite à partir d’épices naturelles et qui titre seulement 35°, contre 40° pour les deux références déjà présentes en rayon que sont Captain Morgan black spiced et The Kraken. Surtout, cette cuvée applique un positionnement tarifaire bien inférieure qui va lui permettre de naviguer dans des eaux nettement plus calmes. 

      Contenance : 70 cl  PVC indicatif : 16,50 €

    • Boissons sans alcool

      Lorina sort en boîte

      C’est une première sur le marché des limonades ! Ce segment est en effet le seul parmi les soft-drinks à ne pas proposer d’offres en canette. Le retard est rattrapé avec Lorina, marque leader sur ce marché, qui lance sa recette originale dans ce format. La signature propose ainsi une réponse pour la consommation individuelle mais également pour les cocktails à domicile. Selon Lorina, 30 % des occasions de consommation de la limonade se font en mixologie. L’innovation est proposée en sleek can qui arbore les couleurs du drapeau français. Le pack de quatre canettes est conditionné dans 
      un suremballage en carton.

      Contenance : 4 x 33 cl PVC indicatif : 2,65 €

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois