L'effet des taxes

Leclerc calme le jeu sur la guerre des prix au rayon bières

17 janvier 2013 - Karine Ermenier

«Leclerc ne tient pas à raviver la guerre des prix au rayon bières. L’enseigne n’a pas du tout l’intention de suivre le scénario des soft-drinks de l’an passé ». Ce message venu du Galec, la centrale d’achats nationale du groupement, rebondit sur une des brèves diffusées récemment sur ce site. Dans laquelle Rayon Boissons avait relevé que certains magasins Leclerc de l’Ouest pratiquaient des prix cassés au rayon bières malgré la hausse des taxes effective depuis le 1er janvier 2013 (lire : Distribution : Certains Leclerc rebondiraient-ils sur la taxe des bières pour raviver la guerre des prix ?) .

Hors l’enseigne tient à rappeler que dans chaque groupement d’indépendants il existe des francs-tireurs situés sur des zones de chalandises où la concurrence se montre aussi très agressive. « Mais ces épiphénomènes sont en train de se régler », assure-t-on chez Leclerc. Cela se confirme, en effet, sur l’exemple en question. A proximité du Leclerc dont Rayon Boissons a relaté quelques PVC, les magasins Intermarché et Hyper U concurrents n’avaient pas toujours pas passé les hausses le 11 janvier dernier. Hors, tous l’ont fait depuis (cf photo ci-contre) !

Chez Leclerc comme ailleurs, la plupart des magasins et des enseignes ont donc totalement impacté la hausse de + 160 % des taxes dans leurs prix. A l’exception, toujours, de ces quelques francs-tireurs … L'enquête complète à suivre dans Rayon Boissons à paraître en février 2013.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois