Tendance

Le beau temps booste les boissons estivales

15 avril 2019 - J.B.

La météo clémente des dernières semaines a eu un impact très positif sur les ventes des catégories typées “été”. Les bières et les concentrés de boissons figurent parmi les produits concernés. Plus de détails avec les données de Nielsen.

Données Nielsen 1

Les conditions météorologiques particulièrement douces des dernières semaines ont eu un impact positif sur les ventes de certaines catégories de produits, note Nielsen qui s’est penché sur les performances des produits typés “été” lors des six semaines comprises entre le 11 février et le 31 mars (hors semaine du 11 au 17 mars qui a échappé à la vague de beau temps).

Sur cette période, certains rayons ont vu leur chiffre d’affaires augmenter très fortement. On retrouve ainsi, dans le top 5 des catégories estivales les plus impactées, les produits solaires (+ 51 % de chiffre d’affaires par rapport aux mêmes semaines en 2018), les produits insecticides (+ 29 %), les glaces détente (+ 20 %), les concentrés de boissons (+ 14 %) et les bières (+ 14 %).

A noter également, sur la période, les croissances significatives des sodas (+ 9 %), des boissons plates (+ 8 %) et des eaux gazeuses (+ 7 %).

Données Nielsen 2

Concernant spécifiquement les mousses, les chiffres de Nielsen montrent que l’ensoleillement et les belles températures ont davantage profité aux ventes de bières dans les villes du sud de la France, avec des hausses de chiffre d’affaires dépassant + 20 % à Avignon, Bayonne et Pau.

Parmi les 10 premières agglomérations françaises, c’est Bordeaux qui affiche la plus forte hausse de chiffre d’affaires sur les bières (+ 15,3 %), devant Marseille (+ 14,4 %) et Toulouse (+ 14,2 %).

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois