Foires aux vins 2022 : Intermarché parie sur le Beaujolais et l’Italie

10 juin 2022 - Jacques Bertin

Programmée du 6 au 25 septembre, la foire aux vins d’automne d’Intermarché mettra particulièrement en avant les vins du Beaujolais et d’Italie. Un cadencier "Prestige" permettra aussi aux 1 752 magasins qui relaieront l’opération de proposer une sélection de très grands vins.

L’équipe vins d’Intermarché était réunie jeudi 9 juin à Paris pour présenter sa foire aux vins d’automne programmée du 6 au 25 septembre 2022.

« Cette année, la notion d’accessibilité prix sera partout, donc ce n’est pas là-dessus que nous allons nous démarquer même si nous maintenons cette ligne directrice », annonce d’entrée Stéphane Friez, adhérent à Castres (81) et responsable de la filière vins d’Intermarché. Pour surfer sur les belles performances de sa dernière opération automnale (+ 9 % en 2021), le groupement mise avant tout sur la qualité de sa sélection « issue du gros travail des adhérents et des équipes sur le terrain » tout en starisant une région et un pays. A savoir le Beaujolais et l’Italie.

Du 6 au 25 septembre 2022, six vins du Beaujolais (brouilly, morgon, fleurie, moulin-à-vent, etc.) seront ainsi mis à l’honneur, « car c’est la région gagnante post-covid », explique Stéphane Friez. « Ces vins ont la fraîcheur, la rondeur, le fruit, la buvabilité. Ils possèdent tout ce que les gens aiment aujourd’hui », enchaîne le chef de file.

Quatre vins d’Italie (chianti, barbera del monferrato, valpolicella ripasso et primitivo di puglia) figureront aussi sur une page entière dans les plus grandes versions du catalogue. Soit pour environ 320 magasins. Hors tract, les vins étrangers bénéficieront par ailleurs d’une belle exposition durant l’événement dans certains points de vente. En effet, l’offre complémentaire, nettement augmentée, comptera près de 70 références originaires de pays aussi divers que la Bulgarie, le Liban ou l’Australie. « C’est tendance et différenciant. Les vins étrangers fonctionnent très bien dans les grosses agglomérations, par exemple », précise Stéphane Friez.

Autre axe de différenciation sur lequel mise le groupement d’indépendants : la buvabilité des grands crus avec des 2018 et des millésimes antérieurs à Bordeaux, des 2019 et des 2018 pour la Bourgogne, etc. « 90 % de l’offre de grands crus sera en décalage de trois ans sur les millésimes en livrable », promet Stéphane Friez. Via son cadencier « Prestige », Intermarché sera également en mesure de proposer dans tous ses magasins de France une petite trentaine de références hyper-premium : château Angélus, château Mouton Rothschild, château d’Yquem, etc. Disponibles sur commande, ces bouteilles pourront être livrées en trois jours en points de vente.

Une sélection de très haute volée qui ne doit pas éclipser le fait que le cœur de gamme de la foire aux vins d’Intermarché « sera compris à moins de 7 € avec environ 300 références », dixit Stéphane Friez. Lequel se félicite de proposer au global « 1 685 références de qualité à un prix accessible au plus grand nombre dont 53 pépites entre 3,90 € et 26,50 € ».

A retenir aussi

- Mise en avant sur le catalogue de 5 vignerons emblématiques de leur région et du partenariat avec Intermarché.

- Une sélection de coups de cœur de Stéphane Derenoncourt, consultant vigneron, et de François Breteau, double champion du monde de dégustation à l’aveugle.

- Mécanique 2 bouteilles + 1 offerte (la moins chère des 3) sur 8 références MDD Expert Club.

- Pour les porteurs de la carte de fidélité, 10 % en cagnottage carte dès 50 € d’achat et 15 % au-delà de 100 €.

 

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois