Opération

Foires aux vins 2021 : Intermarché jouera sur l’accessibilité

10 juin 2021 - Yves DENJEAN

Intermarché s’est fixé parmi ses priorités d’améliorer l’accessibilité de son opération automnale en baissant le prix moyen de l’offre. En parallèle, l’enseigne proposera une sélection réalisée en collaboration avec deux experts de la filière vin, Stéphane Derenoncourt et François Breteau.

L’optimisme est de mise chez Intermarché ! Après une excellente foire aux vins 2020 (+ 19 % à 47 millions d’euros de CA), les Mousquetaires tablent sur un bon millésime 2021. « Par rapport à l’an dernier, nous allons largement dépasser le chiffre d’affaires potentiel correspondant au montant total des commandes des magasins », explique Stéphane Friez, adhérent à Castres (81) et responsable de la catégorie vins d’Intermarché. Selon le distributeur, les points de vente vont reconstituer leurs stocks qui ont baissé pendant la crise sanitaire. 1 662 magasins organiseront entre le 7 et le 26 septembre 2021 la foire aux vins, soit 45 unités de plus qu’en 2020.

Les partis pris

Améliorer l’accessibilité est clairement une priorité pour Intermarché. « Nous baissons le prix moyen de l’offre sur tract de - 23 %, précise Stéphane Friez. Il s’élève cette année à 10,72 € la bouteille contre 13,92 € l’an dernier. » La proportion des produits à moins de 12 € passe de 63 % à 70 % et le pourcentage de vins qui bénéficieront d’une mécanique promotionnelle gagne + 1,5 point à 6,1 %.

Intermarché a aussi augmenté de + 30 % le nombre de références : 687 versus 530 en 2020. Le tout en gardant un assortiment identique sur les prospectus au niveau quantitatif. « Nous avons, d’une part, choisi de plus régionaliser les offres afin de mieux coller aux bassins de consommation avec des bouteilles présentes dans moins de versions, souligne Stéphane Friez. D’autre part, nous avons étoffé l’offre complémentaire (hors tract) dans laquelle les magasins peuvent piocher. »

En parallèle, Intermarché annonce mettre l’accent sur les blancs et les rosés. Sur les vignobles, l’enseigne va augmenter la proportion des IGP, du Languedoc-Roussillon, de la Loire et du Beaujolais au détriment de Bordeaux et de la Vallée du Rhône.

Les Mousquetaires entendent aussi renforcer leur image d’expert en nouant un partenariat inédit avec des grands noms de la filière vin. Il s’agit du consultant Stéphane Derenoncourt et de François Breteau, champion de France 2016, du monde 2019 et 2020 de dégustation à l’aveugle. Ces derniers ont sélectionné une vingtaine de références qui seront mises en exergue dans le catalogue de l’enseigne.

Autre nouveauté, Intermarché va proposer sur tract une offre prestige disponible sur commande. Objectif : donner la possibilité à ses clients d’acheter des premiers grands crus bordelais ou encore des beaux flacons bourguignons ou rhodaniens sans obliger les magasins à s’engager. « Les points de vente pourront ainsi recevoir ces étiquettes haut de gamme trois jours après leurs réservations, peu importe la quantité », indique le responsable vins d’Intermarché.

Enfin, l’offre drive sera enrichie avec 350 références contre 200 l’an dernier.

Les dates :

du 7 au 26 septembre 2021

 

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois