Adode Stock

Sondage

Exclusif : Quelles boissons privilégient les Français pendant le confinement ?

3 avril 2020 - Magali MONNIER

Moins d’occasions apéritives, plus de sans alcool et de bières et moins de vins et spiritueux. Ce sont les principaux enseignements d’un sondage exclusif mené auprès des Français par YouGov pour Rayon Boissons. Cette étude passe au crible le comportement des consommateurs envers la catégorie des liquides pendant le confinement. Découvrez les résultats détaillés.

Plus d’eaux, BSA et bières, moins de vins et spiritueux

Presque un tiers des consommateurs d’eau en bouteilles ont déclaré en avoir acheté plus que d’habitude depuis le début du confinement et 7 % d’entre eux en ont fait des stocks. Ce résultat, issu de l’étude exclusive YouGov réalisée pour Rayon Boissons, illustre parfaitement le chamboulement des comportements des Français depuis le début de la crise. La catégorie des eaux n’est pas la seule à être achetée en quantité. Les produits sans alcool et les bières sont également concernés. Pour les premiers, 18 % des Français ont déclaré en avoir acheté plus que d’habitude. Côté bières, ils sont 16 %. Dans le détail, ce sont principalement les jeunes qui ont augmenté leurs achats sur ces boissons.

Alors qu’une partie des consommateurs a fait des réserves de bières, à l’inverse 37 % d’entre eux ont déclaré le contraire. Une proportion équivalente pour les acheteurs de vins. Cette famille est, avec les spiritueux et les vins pétillants, la plus touchée par cette crise. Environ la moitié des amateurs de belles bouteilles a annoncé avoir réduit ses achats d'alcools (44 %) et de vins effervescents (51 %).

 

Des produits de même qualité qu’avant

Bien que les quantités achetées varient par rapport à d’habitude, la qualité des produits reste quant à elle majoritairement identique à celle des bouteilles procurées avant la crise. Les spiritueux sont ceux dont le positionnement plus accessible a été légèrement plus plébiscité : 9 % des acheteurs ont indiqué avoir opté pour des articles moins chers / de moins bonne qualité que d’habitude. Côté boissons sans alcool, les jeunes générations ont eu tendance à acheter des produits plus valorisés. 14 % des 18-24 ans ont en effet déclaré choisir des références plus chères que d’habitude lorsque le taux n’est que de 5 % pour le total de la population.

 

Moins d’apéro, sauf chez les jeunes

39 % des Français estiment qu’ils prennent moins souvent l’apéritif pendant ce confinement, que ce soit de manière virtuelle ou non. Les 55 ans et plus sont ceux qui ont le plus réduit leurs occasions apéritives : près d’une personne interrogée sur deux (45 %). A l’inverse, les 18-34 ans et plus particulièrement les 25-34 ans, déclarent prendre plus souvent l’apéritif qu’avant (respectivement 28 % et 34 % versus 15 % pour le total population).

 

Toujours réceptifs aux promotions

Concernant les promotions sur les boissons, la moitié des Français se dit aussi réceptifs qu’en temps normal. 39 % d’entre eux déclarent néanmoins être moins attentif.

 

Sondage Yougov réalisé les 30 et 31 mars 2020 auprès de 1024 personnes de 18 ans et plus représentatives de la population française.

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois