Billet

Covid-19 : Pas l’heure du sevrage

25 mars 2020 - Ugo BRUSETTI

Confinement et alcool peuvent créer un cocktail explosif. C’était la crainte du préfet de l’Aisne. Ce dernier a ainsi brandi un arrêté visant à interdire la vente de boissons alcoolisées partout sur le territoire de son département à compter de mardi et durant une semaine. Devant le tollé provoqué, le haut magistrat a reculé à la fin de la journée. Les addictologues interrogés n’ont pas validé l’idée. Le sevrage, même de courte durée, n’est pas le remède idéal pour que des drames soient évités. Morale de l’histoire, il vaut mieux consommer qu’être brutalement sevré. En attendant, la filière des boissons peut souffler.

Ugo Brusetti, chef de rubrique spiritueux

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois