Négociations commerciales

Carrefour et Système U s’allient aux achats

Le grand chamboulement des alliances se poursuit dans l’Hexagone. Trois semaines après le rapprochement surprise entre Casino et Auchan, Système U quitte ce dernier et annonce entrer en négociations exclusives avec Carrefour en vue de coopérer aux achats.

Photo montage Rayon Boissons

 

La nouvelle est tombée ce mercredi matin. Par voie de communiqué, Carrefour et Système U annoncent « conclure une coopération à l’achat pour une durée de cinq ans ». Celle-ci portera « sur la négociation des plus grandes marques nationales et internationales » et « aura vocation à s’étendre notamment aux achats non-marchands ». Cette alliance est conçue pour débuter dès les prochaines négociations commerciales, soit à l’automne prochain.

Trois semaines après avoir clamé leur volonté de s’associer au rapprochement entre Casino et Auchan, les Nouveaux Commerçants y ont donc renoncé. La tâche était visiblement trop ardue et le risque de se trouver marginaliser trop important. D’autant que, selon nos informations, les négociations 2018 menées conjointement entre Auchan et Système U au sein de la centrale Alliance n’avaient pas permis aux deux partenaires d’atteindre leurs objectifs.

Système U s’est donc résolu à s’adosser à une autre puissance de la distribution française avec Carrefour. Le communiqué publié mercredi 25 avril explique ce rapprochement par la volonté des deux distributeurs de « prendre des engagements renforcés en faveur des producteurs agricoles », inscrivant cette démarche dans le prolongement des États généraux de l’alimentation. Mais qu’on ne s’y trompe pas, il s’agit bien évidemment pour les différents acteurs de rester dans la course et de ne pas se laisser distancer par leurs concurrents. Cet accord est « destiné à renforcer la compétitivité des deux enseignes » peut-on ainsi lire à la fin de la communication des deux groupes.

Cette énième péripétie marquera en tout cas les derniers jours du mandat de Serge Papin à la tête du groupement des Nouveaux Commerçants. Elle constitue, en revanche, une belle opération pour Carrefour qui renforce sensiblement son poids avant les prochaines négociations commerciales. Déjà allié à Cora depuis décembre 2014, le groupe d’Alexandre Bompard pourra désormais se targuer auprès de ses fournisseurs de peser avec ses partenaires 34,2 % de part de marché sur les PGC et le frais libre-service, selon les dernières données trimestrielles de Kantar Worldpanel.

A lire sur le même sujet l'Edito de Rayon Boissons

La vengeance du coq U

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois