Résultats

Auchan confirme ses difficultés en France

25 février 2022 - Jacques Bertin

Le chiffre d’affaires de l’enseigne au rouge-gorge a reculé de - 4,6 % en 2021 dans l’Hexagone. Yves Claude, le PDG d’Auchan Retail, s’en explique. Il revient aussi sur le projet de rachat de Carrefour et sur la situation en Ukraine où le groupe est présent.

Yves Claude, PDG d'Auchan Retail

Yves Claude, PDG d'Auchan Retail.

« La nécessité de rebond en France est plus que jamais d’actualité », a indiqué Yves Claude, le PDG d’Auchan Retail, en présentant les performances annuelles du groupe vendredi 25 février dernier. Alors que « les résultats sont en progression dans 9 pays sur 10 », cette « zone de difficulté », dixit le dirigeant, a vu son chiffre d’affaires s’établir à 16,2 milliards d’euros, en recul de - 2,6 % au global, mais surtout de - 4,6 % hors essence et impact calendaire. Des données en phase avec ce que Rayon Boissons annonçait en début d’année, mettant en avant des évolutions à la baisse tant en hypers qu’en supers et même en drives.

Bien sûr, Yves Claude a pointé le « lourd impact des différentes restrictions sanitaires nationales prises au cours de 2021 » pour expliquer ces chiffres. Mais sans se cacher derrière ce seul argument. « Le chiffre d’affaires est le reflet de la satisfaction des clients et son évolution est donc le signe qu’ils ne s’y retrouvent pas complètement », a-t-il déploré. En France, Auchan s’attachera ainsi, fort de sa nouvelle gouvernance, à « remettre les fondamentaux au niveau tout en se focalisant sur les clients », a asséné le PDG d’Auchan Retail.

« L’équipe France sous l’impulsion de Philippe Brochard et moi-même sommes là pour transformer Auchan France, a-t-il enchaîné. Quand on vit des difficultés commerciales comme on les a connues ces dernières années, c’est aussi une super opportunité pour réinventer un business model, une raison d’être. » Tout en rappelant la nécessité de rendre des comptes à ses actionnaires sur la rentabilité de l’entreprise, Yves Claude a ainsi posé en priorité la « course à la satisfaction client ». Avant d’affirmer sa « grande confiance » pour les années à venir, « d’autant que nous avons les moyens de nos ambitions grâce à notre situation financière très saine ». Auchan entend donc relancer les investissements, son PDG évoquant même en réponse à une question leur doublement sur deux ans pour améliorer la qualité des actifs.

Sur la tentative d’alliance avec Carrefour

Yves Claude, PDG d’Auchan Retail : « En debut d’année dernière, il y a eu à l’initiative d’Auchan une discussion avec un grand acteur de la distribution française pour créer ensemble un acteur important en Europe voire en Amérique du Sud. Cet accord n’était pas uniquement financier, c’était surtout un accord industriel. Mais il se trouve que ce projet n’a pas abouti puisque les conditions, qu’elles soient humaines, opérationnelles, financières voire réglementaires, n’étaient pas alignées. »

Sur la situation en Ukraine

Yves Claude, PDG d’Auchan Retail : « Nous avons une pensée émue pour nos 5 000 collaborateurs basés en Ukraine auxquels j’adresse un message de soutien. Ils donnent le meilleur d’eux-mêmes et sachez qu’hier [jeudi 24 février], 80 % de nos magasins étaient ouverts sur place, ce qui est fondamental pour la population locale afin qu’elle trouve des produits de première nécessité et donc de la nourriture. Je tiens à les remercier car ils se sentent investis d’une mission qui est d’aider les populations locales. »

Auchan est présent en Ukraine au travers de 17 hypers, 8 supers et 15 points digitaux (Auchan drive, Auchan piéton, etc.).

Le distributeur est également un acteur de poids en Russie avec 231 magasins dont 95 hypers, qui ont réalisé un chiffre d’affaires de 3,2 milliards d’euros en 2021.

Rentabilité du groupe, performances à l’étranger, ambitions en matière de RSE, retrouvez tous les chiffres d’Auchan Retail sur le site d’Elo Groupe

 

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois