Consommation

5 chiffres autour du Dry January : la tendance est à la modération

10 février 2020 - Camille BOURIGAULT

L’institut d’études YouGov vient de publier les résultats d’un sondage sur le thème du Dry January. Les réponses du panel confirment le fort intérêt des Français pour cette opération consistant à réduire ou stopper sa consommation d’alcool durant le mois de janvier.    

24 %

C’est le pourcentage de Français buvant de l’alcool ayant déclaré participer au dry january cette année. 16 % d’entre eux avaient pour but de réduire leur consommation d’alcool tandis que 8 % s’étaient fixé pour objectif de ne pas boire une goutte d’alcool.

L'an passé, ils étaient 14 % à avoir eu la volonté de participer au défi. 

22,3 %

C’est la proportion d’hommes âgés de 18 à 34 ans parmi les participants au Dry January. En comparaison, ce pourcentage s’élève à 12,7 % dans la population nationale. Le pourcentage de participation est également plus élevé dans les grandes villes qu’ailleurs.

68 %

C’est le pourcentage d’adultes français qui pensent que le défi de janvier est « une bonne chose ». Au contraire 12 % déclarent que c’est « une mauvaise chose » tandis que 20 % ne se prononcent pas.

81 %

C’est la proportion de Français qui estiment qu’il est facile de passer un mois sans boire d’alcool. Toujours d’après ce sondage signé YouGov, 8 % de la population déclare boire de l’alcool au moins une fois par jour, 24 % au moins une fois par semaine et 51 % au moins une fois par mois.

5

Parmi les 5 raisons les plus citées pour adhérer au défi de janvier, la détox post-fêtes de fin d’années arrive en première position. On retrouve ensuite le fait d’économiser de l’argent, d’évaluer sa dépendance à l’alcool, de perdre du poids et enfin de mieux dormir.  

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois