Equipement

Comparateurs prix : Leclerc passe les bornes en magasins

16 mai 2013 - Yves Denjean

Face à la déferlante des publicités comparatives lancées par Carrefour, Géant Casino ou encore Intermarché, Leclerc se devait de réagir pour reprendre la main sur ce type de communication. En écho à la nouvelle campagne de publicité lancée en début de semaine, Michel-Edouard Leclerc, président de l'ACDLec, a présenté ce matin le nouveau dispositif de « Qui est le moins cher ?». « L'objectif est clair : nous voulons donner les moyens aux consommateurs de comparer par eux mêmes les prix », explique MEL.

Pour ce faire, Leclerc innove en installant dans les 565 magasins de l'enseigne une borne interactive. Laquelle va permettre aux clients de comparer les prix à la référence avec les points de vente concurrents de la zone de chalandise. Le service « pricing » de Leclerc aspire les données disponibles sur les sites drives. Des données qui sont également complétées par les relevés physiques en magasins. Environ 2 000 articles majeurs des PGC seront suivis. Au total, l'enseigne suit un échantillon composé de 1 935 magasins appartenant à 15 enseignes différentes.

«C'est un énorme chantier sur lequel nous avançons pas à pas car nous nous devons nous assurer de l'exactitude des données pour être crédible, précise Michel-Edouard Leclerc. C'est pour cette raison que nous avons confié la collecte des prix et le traitement à des sociétés indépendantes. »

Les bornes s'ajoutent donc à l'application pour les mobiles « Qui est le moins cher ? ». Celle-ci permet aux consommateurs de comparer les PVC des produits dans un magasin concurrent dans lequel ils se trouvent par rapport aux prix pratiqués dans le Leclerc le plus proche. Environ 200 000 références y sont disponibles.Cette application devrait toutefois évoluer dans les prochaines semaines et permettre de comparer les tarifs des produits comme sur la borne.

Dispositif le plus ancien, le site Internet www.quiestlemoinscher.com continue de donner les écarts de prix au global entre un Leclerc et ses concurrents directs. Pour rappel, ils sont calculés sur les relevés effectués par Leclerc trois fois par an.

Ce déploiement digital ambitieux doit permettre à Leclerc de réaffirmer son leadership sur le positionnement prix, clé de voûte de la stratégie de l'enseigne, tout en se mettant au-dessus de la mêlée au niveau de la publicité comparatives. D'autres initiatives sont dans les cartons. Histoire de maintenir les concurrents à bonne distance...

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois