Distribution

Coronavirus : L’union sacrée des distributeurs !

15 mars 2020 - Yves DENJEAN

Le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Lemaire a réuni ce dimanche 15 mars les grands patrons de la grande distribution pour rassurer l’opinion publique sur l’approvisionnement alimentaire et annoncer la mise en place une charte sanitaire de bonnes pratiques pour les salariés de la profession des GMS.

L’image est forte. Tous les représentants de la grande distribution réunis autour de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances ce dimanche 15 mars. Le locataire de Bercy a en effet convoqué tous les responsables des enseignes pour faire un point sur l’approvisionnement alimentaire des Français en lien avec la crise sanitaire du Coronavirus. Une situation suffisamment grave pour que tous les patrons emblématiques de la profession répondent présents : Jean-Charles Naouri (Casino), Dominique Schelcher (U), Michel-Edouard Leclerc (Leclerc), Alexandre Bompard (Carrefour), Thierry Cotillard (Intermarché) et Friedrich Fuchs (Lidl). Richard Girardot, président de l’Association Nationale des Industries Alimentaires (Ania) et Stéphane Layani, président du marché de Rungis étaient également de la partie.

Lors du point presse, Bruno Le Maire a tenu à rassurer les Français sur la sécurité de l’approvisionnement alimentaire : « Aujourd’hui, les représentants de la grande distribution nous assurent que 90 % à 95 % des références sont disponibles. Il n'y a pas de difficulté en termes d’approvisionnement et il n’y en aura pas. » Mais aussi de passer quelques messages auprès des consommateurs tels que de « ne pas se précipiter vers les réseaux de distribution et les grandes surfaces » et « à faire leurs courses comme avant ».

La réunion de travail qui a précédé a permis également d’aborder plusieurs points comme la mise en place d’un guide de bonnes pratiques sanitaires pour les salariés de la profession du commerce alimentaire. Le ministre a aussi assuré que chacune des enseignes aura la possibilité de gérer ses rayons ne les obligeant pas ainsi à fermer les familles non-alimentaires. « Nous n’allons pas rajouter de la complexité à la situation actuelle », indique Bruno Le Maire. Ce dernier a rappelé que la grande distribution est confrontée à un manque de personnels, en raison de la garde des enfants, qui peut s’élever jusqu’à 30 % dans certaines enseignes.

Voir la vidéo de la conférence de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances du 15 mars 2020.

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois