Parts de marché : Leclerc et les discounters encore au sommet

21 octobre 2022 - Thibaut LE MOAL

Sur la période du 5 septembre au 2 octobre, les Français ont augmenté leurs dépenses de + 6,8 % en PGC-FLS. Une hausse à mettre en lien avec l'inflation et qui profite en premier lieu à Leclerc mais aussi à Lidl et Aldi.

Kantar révèle que les foyers français ont augmenté de 6,8% leurs dépenses en produits de grande consommation sur le mois de septembre 2022 par rapport à septembre 2021. Une évolution expliquée par des actes d’achat plus réguliers, mais aussi (et surtout ?) des paniers plus valorisés (30,3 € en moyenne). Un effet fort de l’inflation qui a conduit les consommateurs à se diriger vers les distributeurs au positionnement prix le plus bas.  

C’est donc une très jolie P10 que vient de passer Leclerc avec à la clé un gain de 0,4 point de part de marché. Des résultats que le distributeur doit à la progression des magasins. Les acheteurs ont ainsi été plus nombreux en septembre (+ 280 000), mais également plus réguliers dans leurs achats. Au total, Leclerc capte 22,8 % du CA des PGC-FLS.

Derrière le géant français, Aldi et Lidl poursuivent sur leur lancée du mois d’août. Grâce au recrutement de 386 000 nouveaux acheteurs, Aldi progresse de 0,2 point avec 2,7% des dépenses des Français. Côté Lidl, c’est 0,1 point de gagné sur la P10 avec au total 7,4% du CA des PGC-FLS. Même progression pour le groupe Carrefour avec 0,1 point de gagné pour un total de 20,0% de part de marché.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois