Energy-drinks

Sulfureuse taurine

29 mai 2008 - Elodie Martel

D’elle, certains adolescents s’imaginent qu’elle provient directement de testicules de taureau. D’autres lui prêtent des vertus aphrodisiaques. La taurine n’en finit pas d’alimenter le mythe Red Bull pour le plus grand plaisir de son créateur. Celui-ci aurait, un jour, plaisanté en affirmant qu’en effet, il devait souvent se rendre à Pampelune pour assurer le réapprovisionnement de l’entreprise en testicules de taureau. Dans la pratique, ce n’est pas tant l’origine de ce dérivé d’acide aminé que ses effets qui préoccupent l’Afssa (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments). Cette dernière soupçonne la taurine d’être responsable de certains effets neuro-comportementaux indésirables, souhaitant que ses effets sur la glande thyroïde soient approfondis. La D-glucoronolactone, autre ingrédient de Red Bull, pourrait, elle, présenter une toxicité rénale. Dans le dictionnaire, la taurine est décrite comme « naturellement présente dans le corps de l'homme, où elle joue un rôle important dans la construction du cerveau et le fonctionnement des cellules cérébrales ». Elle intervient également dans les fonctions cardiaques et musculaires ainsi que dans l’assimilation des lipides. Fournie durant des efforts physiques importants, elle réduit l'effet des toxines. La taurine est donc utile mais serait nettement plus dangereuse à forte dose. Or, deux canettes de Red Bull apportent dix fois plus de dérivé d’acide aminé qu’une alimentation normale. Et les cas de décès supposés enregistrés à l’étranger ne contribuent guère à rassurer les autorités sanitaires. En 2001, trois personnes seraient mortes en Suède après avoir ingéré du Red Bull. Les deux premières avaient fait des mélanges avec de l’alcool tandis que la dernière venait de produire un effort intensif avant d’ouvrir sa canette. Un adolescent irlandais serait également décédé après avoir joué au basket juste après l’absorption de trois canettes de Red Bull. Si le lien entre le boisson et la mort de ces individus n’a pas été prouvé de façon irréfutable, le doute est permis. Ce que l’Afssa n’aime pas…

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois