Soft-Drinks : Coca-Cola défend l’aspartame dans ses publicités américaines

Quelques mois après avoir publiquement assumé la teneur en calories de certaines de ses boissons et prodigué des conseils nutritionnels, Coca-Cola Company s’occupe cette fois du cas de l’aspartame, sujet à de nombreuses controverses.

Une nouvelle campagne publicitaire diffusée depuis quelques jours aux Etats-Unis soutient que « la sûreté de l’aspartame est confirmée par plus de 200 études depuis ces 40 dernières années ». Aux Etats-Unis comme en France, les ventes de produits light régressent, en grande partie parce que les consommateurs n’ont pas confiance en cet édulcorant.

Cette idée pourrait bien être déployée en France où l’aspartame est tout aussi contesté par le grand public. Au point qu’Orangina-Schweppes et plusieurs distributeurs ont fait le choix de le remplacer par du sucralose dans leurs formulations.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois