Performances estivales

Les ventes de thés glacés ont cartonné en juillet

Boosté par l’arrivée de nouveaux opérateurs, le segment des thés glacés a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de + 12,6 % sur le mois de juillet 2017, selon les données d’IRI pour Rayon Boissons.

.

.

Le dynamisme des thés glacés ne faiblit pas. Bien au contraire. Selon les données exclusives d’IRI pour Rayon Boissons, les ventes de thés glacés ont bondi de + 12,6 % en valeur en hypers et supermarchés sur le mois de juillet 2017 par rapport à la même période en 2016.

Emmené par de nombreuses marques telles que Lipton Ice Tea (PepsiCo), May Tea (Orangina Suntory), Arizona (Fresh Food Village), Nestea (Coca-Cola), Honest Tea (Coca-Cola) ou encore Fruit Shoot (Britvic), le segment s’impose comme le plus dynamique du marché des soft-drinks et des boissons en général, hors vins mousseux et champagnes, devant les eaux aromatisées (+ 11,7%), les rhums (+ 10,7%), le sirop de sucre de canne (+ 7,2%) ou encore les gins-vodkas-tequilas (+ 6,3%).

En volume, la croissance des thés glacés s’établit à + 8 %, portée notamment par un nombre de références proposées en linéaires en hausse de + 11 % en l’espace d’un an en GMS. Et la partie est loin d’être terminée. Outre le lancement de nombreuses déclinaisons à marques de distributeurs, la fin de la joint-venture entre Nestlé Waters et Coca-Cola concernant Nestea ouvrira plus largement la voie aux deux protagonistes. De quoi redistribuer les cartes.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois