Le syndicat français des sirops alerte sur l’inflation des matières premières

21 janvier 2022 - Justine Bessaudou

Depuis plusieurs mois, les ingrédients tout comme les emballages nécessaires à l’élaboration des sirops subissent des hausses de prix inédites. De quoi sérieusement inquiéter la filière en France.

Du jamais vu. Suivant la tendance inflationniste mondiale, les ingrédients et les contenants nécessaires à la production de sirop affichent des hausses de prix inédites. Fruits, plantes aromatiques, sucre, acier, verre ou encore énergie : rien n’y échappe. Ces augmentations sont « engendrées par les perturbations sur la demande et sur les échanges mondiaux issues de la crise du Covid, et par le dérèglement climatique qui impacte les partenaires producteurs de fruits et de plantes », explique le syndicat français des sirops* (SFS) dans un communiqué de presse.

Dans ce contexte, le SFS, présidé par Olivier Mercier, directeur général de Britvic France, souhaite tirer la sonnette d’alarme auprès des pouvoirs publics. « ll est aujourd’hui vital pour les fabricants de pouvoir répercuter la part d’augmentation de ces coûts qu’ils ne peuvent plus assumer seuls. Pour ces PME, réunissant ensemble plus de 850 emplois, il en va de la pérennité des outils industriels, de la souveraineté des entreprises et de l’avenir des collaborateurs », souligne la filière. Toujours est-il que, dans une volonté de protection du pouvoir d’achat, le syndicat se veut rassurant : s’il y a hausse de prix pour le consommateur, elle ne devrait pas dépasser 30 centimes par bidon ou bouteille.

 

Exemples de hausses moyennes entre 2021 et 2020 :

Contenants

Bidon acier/alu        + 50 %

Bouteille verre        + 15 %

Bouteille PET                   + 25 %

Fruits

Cassis                    + 134 %

Framboise bio         + 170 %

Grenadine              + 176 %

Pêche                    + 53 %

 

*Le syndicat français des sirops représente 13 entreprises qui produisent et commercialisent 90 % des sirops consommés en France. Elles réalisent ainsi un chiffre d’affaires cumulé de 420 millions d’euros.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois