Le chiffre du jour : 37 % des utilisateurs du Nutriscore se trompent dans son interprétation

22 septembre 2021 - Magali MONNIER

Selon une étude Ifop réalisée pour Siga, l’indice qui mesure le taux de transformation dans les aliments, 37 % des utilisateurs du Nutriscore se trompent. Ils pensent que l’indicateur prend en compte le fait que le produit contienne des additifs, conservateurs ou substances controversées.

Le sondage, réalisé sur un panel de 1007 personnes représentatives de la population française, révèle également que les trois principaux critères d’achats alimentaires des français sont le prix (78 % des répondants le considèrent comme très important), le plus naturel / le moins transformé possible (67 %) puis l’absence d’additif ou conservateur ainsi que la qualité nutritionnelle (62 %).

Enfin, 69 % des Français jugent l’indice Siga utile dans leurs choix alimentaires.

Dans le domaine des boissons sans alcool, certaines marques commencent à afficher le degré de transformation de leurs produits. C'est le cas, par exemple, de Cidou qui a opté pour le Nova score sur ses briques de jus de fruits.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois