Résultats

Le CA des eaux de Danone a augmenté de + 10 % en 2012

20 février 2013 - E.M.

Avec des ventes en hausse de + 5,4 % au global et de + 10 % sur le pôle eaux, Danone est satisfait de ses résultats dans l’ensemble. Mais le recul de l’Europe est suffisamment préoccupant pour que le groupe y prévoit une réorganisation des équipes.

« Parallèlement à la forte croissance du groupe entre 2008 et 2012, nos émissions de CO2 sont restées stables, signifiant que l'intensité carbone de nos activités a été réduite de 35% », a souligné hier Franck Riboud, PDG de Danone. (Photo DR pour Rayon Boissons)

Lors de la présentation de ses résultats annuels hier, Danone était visiblement satisfait d’avoir franchi pour la première fois le cap des 20 milliards d’euros de chiffres d’affaires. Ce dernier s’établit à 20,9 milliards d’euros, en croissance de + 5,4 % en données comparables. Cette performance est liée au dynamisme des pays émergents, où les ventes progressent de + 10 %. En revanche, l’Europe apparaît en recul de – 3 % pour le CA et de – 10 % pour le résultat opérationnel.

Pour sa part, le pôle eaux reste sur des niveaux de croissance importants. Les ventes sont en hausse de + 10 % pour s’établir à 3,6 milliards d’euros en 2012. Signe d’une certaine valorisation, les performances en valeur sont supérieures à celles en volumes (+ 5,9 %). Comme pour le groupe dans son ensemble, le dynamisme est à mettre au crédit des pays émergents.

En Europe de l’Ouest, la situation s’est légèrement dégradée au dernier trimestre 2012. Danone a d’ailleurs annoncé qu’il envisageait un plan d’économie et d’adaptation de ses organisations pour regagner de la compétitivité. Trois volets majeurs sont prévus : le regroupement de plusieurs pays au sein de directions multi-pays, le regroupement dans les filiales de plusieurs directions aujourd’hui distinctes et le recentrage des équipes sur des missions et projets ayant un impact direct sur la croissance de l’activité. D’ici 2014, 900 postes managériaux et administratifs devraient être supprimés dans 26 pays européens. En France, ce sont 236 postes qui sont concernés.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois