Consommation

La canicule fait bondir les ventes d’eaux et de bières

1 juillet 2019 - Camille BOURIGAULT

Après une semaine de canicule, Nielsen révèle les hausses spectaculaires enregistrées par les catégories les plus météo-sensibles. Les ventes d’eaux et de bières ont particulièrement profité de l’épisode.

La ruée a commencé dès la veille. Le week-end du 22 et 23 juin, alors que la canicule n’avait pas encore commencé, certaines catégories ont vu leurs ventes « augmenter drastiquement » selon Nielsen. En effet, anticipant la vague de chaleur prévue pour la semaine du 24 au 30 juin, les consommateurs se sont précipités dans les magasins pour acheter des bouteilles d’eau ainsi que de la glace. Résultat, les ventes en volumes d’eaux plates ont augmenté de + 58 % le dimanche 23 juin, générant 2,5 millions d’euros en une seule journée. Celle-ci devient ainsi le 2e meilleur dimanche des trois dernières années.

Les bières profitent également de cet épisode caniculaire puisque le même jour, leurs sorties se sont envolées de + 17 % par rapport à l’an passé. Une année qui avait déjà enregistré des résultats extrêmement favorables, conséquence d’une météo ensoleillée et d’une Coupe du monde de football victorieuse.

 

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois