Hommage

Au revoir, Pierre…

15 juin 2017 - par Benoît Moreau

A coup sûr, il se serait délecté de la dernière étude Brand Footprint Kantar Worldpanel qui indique que pour la première fois son eau de source Cristaline a dépassé Coca-Cola en termes de fréquence d’achats (lire ici). Il en aurait été de son appel ou de son mail pour signifier qu’il « apprécie de plus en plus de [nous] lire », le tout ponctué sobrement par « amitié. » Cette fois, Pierre Papillaud ne prendra pas son téléphone. Le patron de Roxane s’est éteint ce mardi 13 juin à 81 ans. Et sa voix manque déjà.

Avouons le tout net, des échanges réguliers avec lui pendant plus de 15 ans marquent la vie d’un journaliste. Volontiers cabotin et désarçonnant, l’homme forçait le respect. Quand il vous accueillait dans les locaux historiques de Roxane à La Ferrière-Bochard (61), le costume et la cravate étaient souvent remisés au placard. Pierre Papillaud, qui s’est fait connaître du grand public et des plus jeunes sur les réseaux sociaux en devenant l’égérie des spots de son eau « naturellement gazeuse » Rozana, cultivait plutôt le goût pour le pantalon de velours, le béret et les bretelles. Peu féru des mondanités, il détestait la langue de bois. Ancien élève de l’école militaire de La Flèche (72), il affectionnait de monter au front quand on touchait à l’eau embouteillée et in fine à Cristaline. Sa bataille homérique contre l’eau du robinet avait débouché en 2007 sur une campagne publicitaire musclée. Pour riposter à la communication de la Société des eaux d'Ile-de-France, Roxane s’était offert 14 000 panneaux d’affichage. Certains visuels faisant même apparaître des cuvettes de toilette. Une provocation voulue et totalement assumée à l’époque par le patron de Cristaline.

Ces exubérances masquaient toutefois une grande finesse d’esprit et une vraie générosité. Quand il vous avait « adopté » après vous avoir testé, Pierre Papillaud faisait preuve d’une indéfectible fidélité. A l’automne dernier, alors que nous préparions la Matinale de Rayon Boissons, nous avions souhaité qu’il soit le grand témoin de cette première édition, histoire de lui rendre hommage et de faire partager au plus grand nombre la vision de cet entrepreneur atypique. A peine la requête prononcée et malgré la maladie, il avait donné son accord. Son état de santé l’avait finalement contraint à renoncer. Il avait laissé le soin à Luc Baeyens, son bras droit et son homme de confiance chez Roxane, d’expliquer les raisons du formidable succès de Cristaline en France. La réussite de la marque multi-sources lancée en 1992 avec Pierre Castel constituait sans aucun doute la plus belle fierté professionnelle de Pierre Papillaud et de ses équipes. Accessible, simple, appréciée du plus grand nombre, l’eau Cristaline ressemble, il est vrai, à son créateur.

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois