Banc d'essai

On a testé les hard seltzers

7 mai 2021 - Rédaction Rayon Boissons

Alors que l’offre se multiplie à vitesse grand V, Rayon Boissons a dégusté plus de 20 marques de hard seltzers qui s’installent sur le marché français. Verdict.

Hïvy, le gourmand

Dégustation : Les parfums d’Hïvy, exotiques, fruits rouges ou kiwi se rapprochent de l’univers des boissons aux fruits plates. Mais ils sont réussis et très gourmands. Le tout porté par une belle effervescence qui rend ces références très agréables en bouche.  

Base : NC (5°)

Contenance : Bouteille alu 33 cl

PVC indicatif : NC

Fournisseur : Hivy hard seltzer

Le mot du fabricant : « Nous sommes fiers de proposer à nos consommateurs une boisson conviviale, naturelle et ne contenant que 30kcal/100ml.Ce qui fait de Hïvy, une des boissons alcoolisées les moins caloriques du marché ! »

Le verdict de la rédaction : 4/5

 

 

Opéan, l’épicé

Dégustation : Légèrement trouble, le hard seltzer brassé en France sous la signature Opean exprime des arômes épicés au nez, notamment dans sa recette citron-gingembre. En bouche, cette sensation demeure très présente. Peut-être même trop marquée, tout du moins pour les palais de la rédaction ! 

Base : eau fermentée (5°)

Contenance : bouteille 33 cl

PVC constaté : 3,50 €

Fournisseur : Opéan

Le mot du fabricant : « Nous avons opté pour un positionnement haut de gamme assumé avec une marque bio, naturelle et engagée pour l’environnement. »

Le verdict de la rédaction : 1/5

 

 

Florida, le plagiste

Dégustation : Né sur les plages de Floride, Florida revendique une fraîcheur prononcée et une transparence très pure. La rédaction valide cet aspect mais a moins accroché avec la naturalité des arômes de citron qui tendent vers des notes oxydatives.

Base : eau fermentée (4,5°)

Contenance : slim can 35,5 cl

PVC indicatif : 2,29 €

Fournisseur : French Guys

Le mot du fabricant : « Un bon goût de fruits, une composition naturelle, une faible teneur en calories, sans sucre et sans gluten... autant d’atouts pour défier un marché des boissons alcoolisées souvent saturé. »

Le verdict de la rédaction : 2/5

 

Loki, la douceur

Dégustation : En bouche, ce hard seltzer venu d’Irlande contraste avec la concurrence par son côté sucré. Léger et transparent, il se rapprocherait presque de l’univers des sodas. Une promesse bien différente donc des autres hard seltzers du marché.

Base : eau fermentée (4°)

Contenance : can 33 cl

PVC indicatif : 2,95 €

Fournisseur : Direct distribution

Le mot du fabricant : « Loki & Co. est une gamme rafraîchissante de hard seltzers avec un soupçon de fruits naturels, une faible teneur en calories, en glucides, en sucre et naturellement sans gluten. »

Le verdict de la rédaction : 3/5

 

 

Natz, l’artisanal

Dégustation : Ce hard seltzer à la robe trouble exprime des arômes assez différents du reste de ce banc d’essai, qui lui confère un côté plus artisanal. Ce dernier se rapproche d’ailleurs davantage d’un soft pour adulte, avec un côté presque limonade, sucre mis à part. Moins rupturiste que les autres produits, il n’en demeure pas moins agréable.

Base : eau fermentée (5°)

Contenance : bouteille 33 cl

PVC indicatif : 3,50 €

Fournisseur : Natz

Le mot du fabricant : « Natz a pour ambition d’offrir une alternative aux vins, bières, spiritueux, à travers une boisson alcoolisée nouvelle, qui correspond davantage aux modes de vie et de consommation actuels. »

Le verdict de la rédaction : 3/5

 

fefe, l’allongé

Dégustation : la boisson a été lancée par le groupe Syndicat, connu pour ses bars à cocktail et de ses chef barmen à Paris. imaginé par ses derniers pour une consommation pure ou en cocktail, fefe semble davantage programmé pour intégrer une recette, notamment avec un alcool blanc type gin. Nature, la forte concentration aromatique et l’acidité ne facilitent pas la dégustation.

Base : vodka bio de la région de Cognac (5°)

Contenance : sleek can 33 cl

PVC indicatif : 2,50 €

Fournisseur : fefe

Le mot du fabricant : « fefe, c’est l’association de goûts originaux et une balance parfaite entre acidité, sucrosité et amertume. La première fois est surprenante mais on devient vite accro. »

Le verdict de la rédaction : 3/5

 

IZÚ, le corse

Dégustation : La gamme de hard seltzers de la brasserie Pietra sent bon la Corse avec des parfums tels que cédrat – népita ou encore figue – immortelle. Si certains trouvent cette originalité rafraîchissante, d’autres jurés sont plus sceptiques. La transparence est au rendez-vous sur ces recettes mais l’effervescence mériterait d’être un peu plus fine.

Base : eau fermentée (4,5°)

Contenance : slim can 33 cl

PVC indicatif : 2 €

Fournisseur : Brasserie Pietra

Le mot du fabricant : «Quatre recettes ont été élaborées, s’inspirant pour certaines d’essences sauvages et de fruits insulaires. Par exemple, le cédrat est un agrume caractéristique de l’Ile de Beauté et la népita, une menthe sauvage corse

»

Le verdict de la rédaction : 3/5

 

 

Seltz On The Beach, le vert

Dégustation : Brassé durablement avec de l’électricité verte et biologique, ce hard seltzer aux vertus environnementales est agréable en bouche. Sa fine effervescence et ses arômes bien dosés lui confèrent un côté naturel et rafraîchissant.

Base : eau fermentée (5,5°)

Contenance : bouteille 33 cl

PVC indicatif : 2,80 € à 3,10 € selon les recettes

Fournisseur : Brasserie Carteron

Le mot du fabricant : « Nous avons réussi à affiner des breuvages avec beaucoup de précision, nous avons des arômes très délicats, que nous ajoutons à un moment très précis de notre process. »

Le verdict de la rédaction : 4/5

 

 

SnowMelt, l’élégant

Dégustation : Très aromatique, SnowMelt propose des parfums originaux et bien travaillés. Avec, selon les recettes, beaucoup de gourmandise (grenade-açaï) ou de fraîcheur (citron vert genévrier), mais toujours des saveurs naturelles et persistantes en bouche. 

Base : eau fermentée (5°)
Contenance : canette 33 cl
PVC indicatif : 2,29 €
Fournisseur : Colorado Craft Beverage
Le mot du fabricant : « Notre brasseur Upslope est situé dans le Colorado, berceau de la craft beer américaine. Reconnu par ses pairs, il sait faire des produits goûteux. »
Le verdict de la rédaction : 5/5

 

Drty, le hazy

Dégustation : la transparence ne fait pas partie du cahier des charges de Drty dont l’aspect citronné et trouble se voit de l’extérieur. En bouche, le citron est très présent avec des notes de poivre pour une finale herbacée. Ce qui fait beaucoup, voire trop, de saveurs peu gourmandes.

Base : alcool (4°)

Contenance : slim can 33 cl

PVC indicatif : 2,49 €

Fournisseur : Direct Distribution

Le mot du fabricant : « C’est dangereusement facile à boire, alors soyez prévenu ! Un excellent produit pour découvrir l’univers des hard seltzers, garanti sans goût d’édulcorant. »

Le verdict de la rédaction : 2/5

 

Alqua, le sourcier

Dégustation : élaborée à partir d’eau de source du minéralier Ogeu, Alqua affiche une belle transparence et une texture agréable. La rédaction a cependant été moins convaincue par son goût, notamment par la saveur citron-citron vert dont les arômes manquent un peu de finesse et de naturalité.

Base : alcool (4,5°)

Contenance : slim can 33 cl

PVC indicatif : 2,10 €

Fournisseur : Ogeu

Le mot du fabricant : « Une des très grosses forces d’Alqua par rapport aux autres hard seltzers est l’utilisation d’eau de source et d’arômes naturels de grande qualité. Et bien sûr, un produit français ! »

Le verdict de la rédaction : 3/5

 

Vybz, l’acidulé

Dégustation : Si Vybz présente un nez artificiel, en bouche, le produit s’avère naturel et très rafraîchissant. Sa transparence est parfaite et ses bulles plaisantes. Vybz exprime cependant des notes très acides qui ne plairont pas à tous les palais.

Base : alcool (5°)
Contenance : pack de 4 bouteilles de 27,5 cl
PVC indicatif : 4,99 €
Fournisseur : NC
Le mot du fabricant : « Rafraîchissante, tendance et faible en calories, cette nouvelle tendance de consommation venue des Etats-Unis peut être savourée seule ou utilisée comme base de cocktails.»
Le verdict de la rédaction : 3/5

 

 

Peek & Keep, le craft bio

Dégustation : La transparence est parfaitement respectée et l’effervescence bien maîtrisée dans ce hard seltzer artisanal certifié biologique. La rédaction est plus partagée quant à l’aromatisation, réussie pour deux des recettes mais un peu plus « médicamenteuse » pour la version orange-mandarine.

Base : alcool (5°)
Contenance : canette 33 cl
PVC indicatif : 2,20 €
Fournisseur : Brasseurs Savoyards
Le mot du fabricant : « Cela s’inscrit dans notre métier de brasseur qui est de faire des boissons pétillantes alcoolisées. Nous avons tout de suite trouvé un intérêt pour ce produit sain qui colle à notre image et à notre savoir-faire bio. »
Le verdict de la rédaction : 3/5

 

Topo Chico, le consensuel
Dégustation : Peu aromatique au premier nez, Topo Chico se révèle en bouche grâce à des arômes de citron bien dosés et naturels. La gazéification est fine et agréable, la transparence parfaite. Le produit est frais, bien maîtrisé, sans aspérités particulières. Un très bon standard !
Base : alcool (4,7°)
Contenance : slim can 33 cl
PVC indicatif : 1,70 €
Fournisseur : Coca-Cola European Partners
Le mot du fabricant : « Déjà lancé au Mexique et au Brésil, Topo Chico a gagné en popularité auprès des mixologues et des barmen qui l'utilisent comme mixer dans les cocktails haut de gamme. »

Le verdict de la rédaction : 4/5
 

 

 

Bewiz, le complexe

Dégustation : Les recettes de Pernod Ricard associent chacune trois saveurs, ce qui leur apporte une belle complexité aromatique. Les notes de menthe et de gingembre sont particulièrement fines et agréables. Seule la référence à la framboise exprime des arômes plus artificiels et n’arbore pas la transparence attendue sur cette catégorie.

Base : alcool de poire (4,5°)

Contenance : slim can 33 cl

PVC indicatif : 2,30€ l’unité et 9,20€ le pack de 4 x 33cl

Fournisseur : Pernod Ricard

Le mot du fabricant : «  : l’hybridation des saveurs, l’individualisation de la consommation, le nomadisme et la praticité. »

Le verdict de la rédaction : 4/5

 

Plume & Petal, l’allégé

Dégustation : la transparence et la finesse des bulles sont au rendez-vous à l’œil comme en bouche. L’aromatisation citron-citron vert se révèle à la fois délicate et intense, particulièrement naturelle. La version citron vert-framboise est tout autant réussie.

Base : vodka (4°)

Contenance : slim can 25 cl

PVC indicatif : 2,19 €

Fournisseur : Bacardi-Martini France

Le mot du fabricant : « Plume & Petal est fabriqué uniquement avec des ingrédients naturels et possède 30 % de calories en moins qu'un verre de vin blanc. Si cela ne vous donne pas envie, qu'est-ce qui le fera ? »

Le verdict de la rédaction : 5/5

 

Doort, l’éclectique

Dégustation : À partir de bases diverses, Mira propose des hard seltzers aux profils très différents. Entre le vin blanc – pastèque, le thé vert – cardamome ou le gin – cassis, peu de points communs si ce n’est une aromatisation originale et parfaitement dosée ! L’ananas remporte les faveurs de la rédaction pour ses notes fraîches et naturelles.

Base : alcool – London gin Mira – vin blanc (5°)

Contenance : slim can 33 cl

PVC constaté : 2,58 €

Fournisseur : Brasserie Mira

Le mot du fabricant : « Nous croyons aux hard seltzers et nous pensons que la consommation d’alcool sera bien différente de celle d’aujourd’hui. Il faut se préparer l’avenir. »

Le verdict de la rédaction : 5/5

 

Clean & Press, le coup de cœur 

Dégustation : Frais et léger, les hard seltzers de Brewdog ont séduit la rédaction. Leurs parfums originaux sont ronds en bouche sans que les recettes ne soient sucrées pour autant. Mention spéciale à la version cactus écrasé-citron vert, à la saveur douce et subtile, presque mentholée. C’est notre coup de cœur !

Base : vodka Rogue Wave (5°)

Contenance : slim can 33 cl

PVC constaté : 2,58 €

Fournisseur : Brewdog

Le mot du fabricant : « Nous voulions donner une touche artisanale à cette catégorie émergente. Plutôt que d'être fermenté comme les hard seltzers américains, Clean & Press est enrichi de notre vodka single malt de qualité exceptionnelle. »

Le verdict de la rédaction : 5/5

 

 

Ozake, l’improbable

Dégustation : Le wine seltzer des sources de Pestrin associe une base de cabernet rosé ou de chardonnay blanc avec des parfums de framboise, de menthe ou encore de cola. Certains mariages sont délicats et le résultat est détonnant, un peu trop peut-être. Tout du moins pour la rédaction de Rayon Boissons !

Base : vin (5°)

Contenance : slim can 25 cl

PVC constaté : NC

Fournisseur : Source de Pestrin

Le mot du fabricant : « Nous nous lançons simultanément sur le marché des hard seltzers, des boissons au CDB, au fer, au collagène ou bien encore aromatisées. C’est un grand tournant pour les Sources de Pestrin ! »

Le verdict de la rédaction : 1/5

 

 

 

Café de Paris, le bonbon

Dégustation : Au nez, les trois recettes Café de Paris dégagent des arômes prononcés, évocateurs de chaque saveur mais un peu artificiels façon bonbons. Cette aromatisation reste marquée à l’attaque, avant de laisser place à une base plus proche du vin offrant une boisson moins sucrée que l’arôme ne le laisse penser.

Base : vin (6,5°)

Contenance : bouteille 20 cl

PVC constaté : 2,29 €

Fournisseur : Cordier By InVivo

Le mot du fabricant : « Avec ce produit innovant, notre objectif est de faire pétiller l’esprit français dans les rayons et, in fine, de reprendre des parts de marché aux proseccos et aux cavas. »

Le verdict de la rédaction : 3,5/5

 

 

Dilu, le rosé provençal

Dégustation : vin rosé dilué dans de l’eau, Dilu s’inscrit davantage dans la catégorie du nolo que du hard seltzer, tant sur le plan de la couleur que de la sensation gustative. En décalage total avec le reste de ce banc d’essai, ce wine seltzer n’en demeure pas moins très réussi avec des notes de bonbon anglais.

Base : vin (5°)

Contenance : slim can 25 cl

PVC indicatif : 2 €

Fournisseur : Ardagh

Le mot du fabricant : « À l’époque, nos grands-parents coupaient le vin à l’eau. Nous remettons cette coutume au goût du jour pour de multiples raisons : besoin de légèreté et de fraîcheur mais plus de plaisir et de simplicité. »

Le verdict de la rédaction : 4/5

 

 

 

 

 

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois