Restructuration

André Pecqueur rachète la brasserie de Saint-Omer à Heineken

3 juin 2008 - Karine Ermenier

La Brasserie Saint-Omer change de propriétaire mais pas de patron. André Pecqueur, actuel dirigeant de l’entreprise, rachète en effet l’outil au groupe Heineken. Douze ans après le lui avoir vendue ! Les 170 employés de la brasserie Saint-Omer ne seront donc pas dépaysés et vont surtout se sentir rassurés. Car André Pecqueur, par ailleurs président de l’agence de développement économique de Saint-Omer et dirigeant de la société de transport Saint-Arnould, leur a assuré qu’aucun emploi ne serait menacé. « Il faut rester dynamique, continuer à investir, a-t-il déclaré au quotidien La Voix du Nord. On va ainsi lancer une unité de mise en boîtes. Jusqu'à présent, ce travail était effectué à l'extérieur. Nous allons aussi remplacer prochainement deux soutireuses et un palettiseur. » Malgré le recul du marché de la bière, la hausse des matières premières et la concurrence accrue sur le segment des MDD et des premiers prix depuis le rachat de la brasserie de Champigneulles par l’Allemand Frankfürter, le repreneur reste confiant. « L'achat de panaché augmente et je crois que les discounters vont avoir de plus en plus d'importance », avance-t-il.

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois