Vins : Raphaël Michel étudie des solutions de reprise

Placé sous procédure de sauvegarde, le négociant vraqueur Raphaël Michel étudie actuellement différentes solutions de reprise, selon nos confrères de Vistisphère. Une information confirmée auprès de Rayon Boissons par l’agence de presse de l’entreprise. « Des négociations sont en cours avec des repreneurs éventuels », a précisé l’agence qui n’a fait aucun commentaire supplémentaire.

Suspecté d’avoir vendu des côtes-du-rhône qui étaient en réalité des vins de France entre octobre 2013 et mars 2017, Raphaël Michel a été mis en examen en juin dernier. Endetté à hauteur de 20 millions d’euros, il possède à Piolenc un outil de vinification de 100 000 hl.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois