Vins : La hiérarchisation des AOP se dessine en Languedoc

L’appellation régionale languedoc installée en bas de la pyramide, les professionnels du vignoble travaillent désormais sur les autres étages de la hiérarchisation des AOP languedociennes. Tout naturellement, corbières, minervois, St-Chinian ou encore faugères constituent le second niveau appelé « les grands vins du Languedoc ». Reste à déterminer les dénominations communales qui ont vocation à intégrer le haut de la pyramide pour représenter « les crus du Languedoc ».

Pour ce faire, le Comité Interprofessionnel des Vins du Languedoc (CIVL) a demandé à chacun des syndicats viticoles de se positionner sur le sujet. Début décembre, une commission du CIVL a retenu, à partir de plusieurs critères (conditions de production, commercialisation, notoriété, etc.), une dizaine d’appellations comme celles de corbières boutenac, minervois la livinière, St-Chinian roquebrun et berlou, ainsi que limoux. Les terroirs de l’ancienne appellation coteaux du Languedoc, pic St-Loup et la clape qui devraient prochainement devenir une AOP à part entière, intègrent le troisième niveau. Enfin, le CIVL a émis un avis favorable aux terroirs grés de Montpellier, pézenas et terrasses du Larzac.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois