Spiritueux : Les dirigeants de Belvédère pourraient perdre le contrôle de leur groupe

Selon le quotidien Les Echos, les deux patrons de Belvédère, Jacques Rouvroy et Krzysztof Trylinski, pourraient être contraints de verser personnellement 15 millions d’euros à des fonds britanniques. Lesquels leurs avaient prêté en 2007 les sommes nécessaires pour racheter les actions du groupe et les réclament aujourd’hui en justice.

La cour d’appel de Dijon vient en effet d’estimer que les biens du PDG et du directeur général de Belvédère peuvent être saisis. La procédure concernerait alors une grande partie de leurs actions.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois