Résultats : Marie Brizard Wine & Spirits stoppe l'hémorragie au 1er semestre

Le groupe Marie Brizard Wine & Spirits a dévoilé ses résultats semestriels jeudi. Si le chiffre d’affaires est en léger recul de – 1,7 % par rapport au 1er semestre 2018, s’élevant à 185,8 millions d’euros, l’EBITDA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) s’est amélioré de +13,4 millions d’euros par rapport à son niveau du 1er semestre de l’an passé (-21,1 M€). Il s’établit à – 7,7 millions d’euros.

En France, le chiffre d’affaires a atteint 44,5 millions d’euros, en retrait de – 11 %. Cette baisse résulte principalement de la mise en œuvre d’une politique commerciale centrée sur la valeur, notamment caractérisée par la diminution de l’activité promotionnelle, explique le groupe dans un communiqué.

« Les résultats de ce 1er semestre sont dans l’ensemble encourageants et valident les choix stratégiques que nous avons faits, souligne Andrew Highcock, directeur général de MBWS. La rentabilité de nos opération en France s’est améliorée grâces aux activités marques. De nombreuses initiatives ont déjà été lancées et d’autres sont à venir. »

Pour rappel, le groupe propriétaire des marques Sobieski et William Peel a cédé durant l’été le Porto Pitters et sa filiale polonaise Sobieski Trade.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois