Loi Evin dans les stades : les entreprises du secteur des boissons alcoolisées défavorables à toute révision

Les filières du secteur des boissons alcoolisées n'ont pas tardé à réagir suite à l'une des propositions soumises par une commission sénatoriale visant à relancer le secteur du sport. Comme nous l'avions relayé il y a quelque jours, celle-ci demandait d'assouplir la loi Evin dans les enceintes sportives en autorisant la vente de certains alcools et la publicité pour certaines boissons alcoolisées.

Dans un communiqué commun envoyé ce mardi 23 juin, les Brasseurs de France, la Fédération française des spiritueux ainsi que la Fédération française des vins d'apéritif déclarent être contre toute révision de la législation. Ces organisations professionnelles, représentant le secteur des boissons alcoolisées, estiment en effet "indispensable de préserver les équilibres réglementaires actuels sur ces questions sensibles". Celles-ci précisent également ne pas avoir été consultées dans le cadre de ces travaux sénatoriaux et "ne souhaitent donc pas être associées aux préconisations visant à modifier le Code de la santé publique en matière de vente d’alcool dans les stades, de publicité ou de parrainage."

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois