Effervescents : Le champagne Veuve Clicquot attaqué par Rich Prosecco pour usurpation de marque

7 septembre 2016 - F.G.

Généralement, c'est plutôt le champagne qui attaque les autres effervescents pour défendre son nom et son positionnement haut de gamme. Mais cette fois, c'est RICH Prosecco qui part à l'assaut d'une des plus grandes signatures champenoises, en l'occurrence Veuve Clicquot.

La raison ? L'utilisation du terme Rich. Ce dernier, propriété de la société RICH AG qui commercialise le vin RICH Prosecco, a fait l'objet d'un accord avec LVMH pour une utilisation secondaire. Or, la mention Rich apparaît comme très dominante sur certaines bouteilles de Veuve Clicquot (cf. photo ci-dessous), ce qui déplaît fortement au groupe RICH AG en raison d'une atteinte au droit de marque. Affaire à suivre...

Photo DR pour Rayon Boissons

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois