BRSA : nouvelles suspicions autour de l’aspartame

13 janvier 2011 - EM avec BMo

Régulièrement soupçonné de ne pas être totalement inoffensif pour la santé, l’aspartame est à nouveau montré du doigt. Deux nouvelles études auraient montré que l’édulcorant favorise les accouchements prématurés, le cancer du foie et du poumon. La première a été menée par une équipe danoise auprès de plus de 50 000 femmes enceintes. La seconde a été réalisée en Italie sur des souris exposées durant la gestation. Elle conclut que l’exposition dans le ventre de la mère favorise à long terme les risques de cancer du foie et du poumon. Europe 1 a largement relayé l’information mardi 11 janvier.

Pour clore la polémique, l’Association nationales de l’industrie alimentaire (Ania) a tenu à rassurer les consommateurs en réaffirmant dans un communiqué l’innocuité de l’aspartame.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois