BRSA : L’Unijus prévoit de nouvelles tensions sur les prix des matières premières en 2014

L’Union Nationale Interprofessionnelle des jus de fruits, organisme fédérateur de la filière jus de fruits et nectars, s’alarme à nouveau des niveaux de prix des matières premières. En l’espace de quatre ans, ces dernières ont fortement progressé : de + 53 % pour l’orange, de + 21 % pour la pomme et même de + 75 % pour le pamplemousse. Sans compter les hausses des tarifs des emballages, du transport et de l’énergie.

Pour 2014, les prix devraient rester à des niveaux élevés, voire augmenter. L’Unijus craint notamment un renchérissement du concentré d’orange suite à une baisse de la récolte 2012/2013 de – 20 % au Brésil, principal pays fournisseur de la France. La production de pommes a également chuté de – 6 % en Europe tandis que la Thaïlande pourrait vendre son jus d’ananas concentré 50 % plus cher que l’an dernier faute d’avoir suffisamment planté.

« Les prix ont progressé très modestement de + 2,3 % en GMS cette année », précise le communiqué de l’Unijus. Selon certains opérateurs, c’est plus de la moitié des hausses de prix des matières premières qui n’a pas pu être répercutée dans les tarifs auprès de la grande distribution. Alors que les négociations commerciales ont commencé, le ton est donné.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois