Bières : La brasserie Akerbeltz investit et pense au whisky

25 janvier 2017 - J.B.

Créée en 1999 par François Iraola, la brasserie Akerbeltz ne cesse de grandir. Basée à Ascain, dans les Pyrénées-Atlantiques, elle produit actuellement 300 000 litres de bières par an, mais devrait encore monter en puissance dans les mois à venir. 1400 m² de terrain supplémentaires ont, en effet, été achetés afin d'étendre les locaux. L'objectif, dixit François Iraola, est « de poursuivre le développement de la marque en augmentant progressivement notre capacité, pour éviter certaines ruptures en été, mais aussi pour diversifier notre gamme avec des bières contenant des céréales locales, des fruits rouges ou des boissons gazeuses sans alcool ».

Attaché à sa « vocation locale » et à son « indépendance vis-à-vis des grands groupes », l'entrepreneur envisage également de se lancer dans le whisky. « Quand on est brasseur, c'est l'évolution naturelle, explique-t-il. D'autant qu'ici, j'ai tout ce qu'il me faut, à commencer par l'eau du Pays basque dont je dispose déjà pour mes bières Akerbeltz. »

Le nouveau terrain abritera donc, en plus de l'extension de la brasserie, une petite distillerie artisanale et indépendante équipée d'un alambic manuel. Temps d'élevage oblige, le whisky devrait être proposé en 2020. Au global, l'investissement se monte à 800 000 € pour le foncier et les constructions.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois