Bières : Heineken investit 13,8 millions d’euros à Mons-en-Barœul

19 mars 2018 - C.B.

Heineken Entreprise annonce la création d’une nouvelle ligne de conditionnement de fûts de huit litres, compatibles avec la machine pression The Blade, lancée en juin 2017 sur le marché du hors-domicile. Pour ce faire, la société investit 5,5 millions d’euros dans sa brasserie de Mons-en-Barœul (59).

Ceux-ci viennent s’ajouter aux 8,3 millions d’euros déjà annoncés en février, visant à « augmenter la capacité de production et à améliorer la sécurité et la performance environnementale. » Soit un total de 13,8 millions d’euros consacrés à la plus grande surface de production exploitée par Heineken en France. La création de la nouvelle ligne de conditionnement s’accompagnera de dix recrutements d’ici à 2019, date de la mise en service.

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois