Bières : Carlsberg et Heineken pénalisés par le recul des ventes en Europe de l’Ouest

Coup sur coup, les groupes Heineken et Carlsberg, respectivement troisième et quatrième brasseurs mondiaux, ont annoncé leurs résultats du premier semestre 2013. Pour Heineken, les volumes s’affichent en baisse de – 3 %, pour un chiffre d’affaires en hausse de + 1 % (hors effet du rachat d’Asian Pacific Breweries). Du côté de Carlsberg, les volumes se sont montrés stables à l’échelle du groupe, tandis que le chiffre d’affaires a légèrement reculé.

Les deux brasseurs ont été majoritairement pénalisés par les mêmes causes : la morosité de la demande observée en Europe de l’Ouest, ajoutée à de mauvaises conditions climatiques dans certains pays de la zone. Carlsberg a également rappelé que 2013 était une année sans Euro de Football. Sans compter que le groupe danois a souffert du durcissement de la politique anti-alcool menée en Russie, entraînant des ventes en recul de – 7 % sur la période.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois