Affaire Raphaël Michel : L'UMVR et la Fédération des syndicats de producteurs de l'AOP Châteauneuf-du-Pape se portent partie civile

Après le syndicat général des vignerons des côtes du Rhône le 18 juillet dernier, c'est au tour de l'Union des Maisons du Rhône (UMVR) et de la Fédération des syndicats de producteurs de l'AOP Châteauneuf-du-Pape de se porter partie civile dans le dossier d'instruction mettant en cause la société Raphaël Michel.La justice reproche à cette dernière d'avoir vendue entre octobre 2013 et mars 2017 des IGP et des vins sans IG en appellation d'origine contrôlée. Le procureur de la République de Carpentras (84) estime le préjudice à "plusieurs millions d'euros". En plus des côtes-du-Rhône et des côtes-du-Rhône villages, la fraude présumée concerne également l'appellation Châteauneuf-du-Pape. Selon nos informations 55 000 hl de vins auraient été usurpés entre 2013 et 2017, soit près de 14 000 hl par an, ce qui représente 27 % du volume commercialisé par l'appellation sur le marché du vrac et 15 % de sa production annuelle totale.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois