Transport

Nestlé Waters France utilisera le premier train de fret alimenté à l'hydrogène

22 novembre 2022 - Justine Bessaudou

En 2025, le minéralier sera la première entreprise en Europe à bénéficier, pour le transport de ses marchandises, de la solution à base de piles à combustible à hydrogène destinée au fret ferroviaire. De quoi avancer sur les enjeux environnementaux.

Train alimenté à l'hydrogène

Nestlé Waters France poursuit ses efforts en matières sociétale et environnementale. Le minéralier vient d’annoncer la mise en place, d’ici trois ans, d’une solution de transport innovante, en collaboration avec Alstom et Engie. Il s’agit du premier train de fret alimenté à l’hydrogène. Dès 2025, cette solution qui fonctionne à partir de l’électricité du réseau ferré et à partir d’hydrogène sur les secteurs non électrifiés assurera progressivement le transport de l’eau minérale naturelle Vittel entre l’usine située dans les Vosges et ses différents centres de distribution en France (soit Vittel/Arles 600 km et Vittel/Montreuil-Bellay 760 km).

La solution bi-mode sera composée d’un wagon générateur intégrant un système de piles à combustible de forte puissance alimenté en hydrogène renouvelable et d’une locomotive électrique de ligne. L’ensemble étant relié par un câble d’alimentation électrique. Le wagon générateur pourra alimenter la locomotive en électricité en cas d’absence de caténaire. Cette solution sera capable de transporter des marchandises sur de longues distances, à l’échelle nationale et européenne, et de remplacer les locomotives fonctionnant au diesel, majoritairement présentes sur les lignes.

A terme, ce projet devrait réduire les émissions de Nestlé Waters France de 10 000 tonnes équivalent CO² par an. Soit 90 % de ses émissions annuelles actuelles. De quoi décarboner fortement la chaîne logistique du minéralier français.

« Chez Nestlé Waters, nous privilégions le fret ferroviaire dans la mesure du possible. Nous sommes sans cesse à la recherche de solutions performantes pour réduire l’impact carbone de notre chaîne logistique, déclare Sophie Dubois, directrice générale de Nestlé Waters en France. Nous sommes très fiers de ce projet car il représente un investissement très important de notre équipe ferroviaire pour trouver des solutions innovantes afin de répondre aux enjeux climatiques et environnementaux. Cette collaboration avec Alstom et Engie est légitime et permettra d’accélérer le développement d’une chaîne logistique décarbonée. »

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois