Performance commerciale

Lidl et Aldi partis pour dépasser les 10 % de parts de marché

4 juin 2021 - Jacques Bertin

Les deux enseignes de supermarchés à dominante marques propres devraient dépasser cette année les 10 % de parts de marché cumulées. Du 19 avril au 16 mai, Lidl a de nouveau franchi la barre des 7 % et Aldi continue de monter en puissance avec 2,7 % des ventes de PGC-FLS. Retour sur les derniers chiffres de Kantar.

La dernière publication de Kantar - panel Worldpanel 2021 illustre de nouveau la montée en puissance de Lidl et Aldi. Entre le 19 avril et le 16 mai 2021, le premier a franchi pour la troisième fois de son histoire le cap des 7 % de part de marché sur les PGC et le frais LS. Après avoir atteint 7,3 % lors de la P12 2020 et 7 % durant la P2 2021, le distributeur discount réédite cette performance en avril-mai (7 % de PDM soit + 0,5 point sur un an) grâce au recrutement de 1,5 million de clients.

Aldi, de son côté, tire profit de la croissance de son parc suite à la transformation progressive des magasins Leader Price. Fort du recrutement d’un million de clients sur la période, il gagne + 0,2 point de part de marché pour s’élever à 2,7 % entre le 19 avril et le 16 mai 2021.

A ce rythme, les deux enseignes d’origine allemande, qui ne pesaient que 7,5 % des ventes de PGC-FLS il y a cinq ans, devraient rapidement dépasser les 10 % de parts de marché cumulées. Sachant qu’elles dominent déjà assez largement les groupes Auchan (9,2 %) et Casino (7,8 % de PDM sur la dernière période).

Le rebond des hypers

Les quatre semaines étudiées par Kantar, du 19 avril au 16 mai 2021, se distinguent par ailleurs par le beau rebond des hypers, en grande difficulté à la même période l’an passé, confinement strict oblige. Ceux-ci profitent du retour progressif à la normale pour engranger + 3,3 points et atteindre 40,5 % de part de marché.

Cette dynamique bénéficie notamment à Leclerc (+ 1,3 point à 22,8 %), au groupe Carrefour (+ 0,5 point à 18,7 %) et au groupe Louis-Delhaize (+ 0,2 point à 3,0 %) avec une progression marquée de Cora.

Le circuit on-line subit quant à lui une chute en trompe-l’œil. En recul de - 0,7 point sur la période, le drive et la livraison à domicile conservent un niveau de part de marché nettement supérieur à celui d’il y a deux ans : 8,9 % des ventes de PGC-FLS contre 6,3 % sur la P5 2019.

Signalons enfin que si les Français ont baissé de - 3,5 % leurs dépenses sur cette période courant du 19 avril au 16 mai 2021, cette contraction s’avère finalement faible compte tenu de l’historique de très forte hausse des dépenses l’an passé sur la P5 2020 (+ 13 %).

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois