Enseignes, ventes, prix...

Les chiffres clés du mois de mai 2015

Rayon Boissons a sélectionné les indicateurs clés du mois de mai 2015 en grande distribution et sur le marché des liquides d'après les données des panélistes Kantar Worldpanel, Iri et Climpact. A noter la belle performance de Leclerc qui voit sa part de marché augmenter sensiblement.

Photo Rayon Boissons

Leclerc cartonne en mai

Selon Kantar Worldpanel, le groupement a enregistré, sur la période allant du 20 avril au 17 mai 2015, une hausse de + 0,5 point de part de marché à 20,7 %. « Ce qui constitue un record pour l’enseigne, explique Kantar Worldpanel. Avec une visibilité média et un soutien prospectus en hausse, Leclerc a attiré plus de clients. » La belle progression du drive explique aussi cette belle performance. Le canal des achats online a gagné au global + 0,8 point .

Leclerc n’est pas la seule enseigne à tirer son épingle du jeu. Système U affiche une croissance de + 0,3 point sur cette période tandis que Lidl gagne pour sa part + 0,2 point. Du côté du groupe Casino, Leader Price et Géant Casino sont également en hausse avec un gain de + 0,1 point chacun.

Les boissons progressent de + 3,6 % en valeur

Selon la note de conjoncture d’IRI, le rayon liquides (hors vins) a vu son chiffre d’affaires progresser en mai 2015 de + 3,6 % dans les GMS par rapport au même mois l’an dernier. Les bières affichent de très belles performances : + 9,4 % en valeur et + 8 % en volume.

Le CA des boissons sans alcool et les eaux a augmenté de + 2,4 % pour une hausse de + 1,5 % en volume. La croissance des spiritueux et champagnes est également bien orientée : + 2,5 % en valeur pour des sorties en progression de + 1,3 %. Enfin, la famille des vins tranquilles n’est pas en reste avec un chiffre d’affaires qui augmente de + 5,7 % sur le mois de mai 2015.

Stabilité des prix en mai 2015

D'après IRI, les tarifs des boissons (hors vins) sont restés stables en mai 2015 par rapport au mois précédent. Cette stabilité concerne notamment la famille des spiritueux et champagnes. Les PVC des bières reculent en revanche de – 0,37 %. A contrario, ceux des eaux et BRSA progressent de + 0,20 %.

Sur un an, la famille des boissons enregistre un recul de – 0,93 %. Les bières ont baissé de – 2,02 % entre juin 2014 et mai 2015. De même, les tarifs sur les eaux et les BRSA ont diminué sur un an de – 1,53 % tandis que les prix des alcools restent stables.

Top 5 des catégories de boissons les plus dynamiques en mai 2015

Evolution du CA en hypers et supers du 3 au 31 mai 2015 par rapport à la période du 28 avril au 25 mai 2014.

  • Panaché et bières sans alcool : + 29,2 %

  • Premix : + 18,4 %

  • Bières de spécialité : + 16,1 %

  • Boissons à base de thé : + 14 %

  • Sangria et apéritif à base de vin : + 12 %

La météo impacte le CA des boissons de + 0,7 %

Le mois de mai 2015 a connu des températures à peine en dessous des normales de saison, en moyenne 21°C. Cette météo, légèrement plus favorable que l’an passé, fait progresser le chiffre d’affaires du rayon liquides de + 0,7% au niveau national.

Avec 2°C de plus que l’an dernier, le Sud-Ouest est la région qui profite le plus des conditions météo avec une augmentation de + 2,7% des ventes en valeur. Du côté des catégories, seuls les panachés, les bières sans alcool et les concentrés de boissons voient leurs performances dépasser les + 2% de croissance.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois