Distribution

Les chefs de magasins de Lidl réticents à devenir cadres

Vendredi dernier, Lidl France a annoncé par l’intermédiaire d’un communiqué qu’un accord salarial avait été signe entre la direction et « certains syndicats dont la CFDT, la CFE-CGC et FO ».

Cet accord porte sur une revalorisation des salaires de + 1,8 %. En magasins, les hausses atteignent même + 3,5 % pour les caissières et + 8 % pour les chefs de magasins.

En revanche, aucun accord n’a encore été trouvé pour que ces derniers adoptent le statut de cadre. Selon nos informations, la réticence provient des salariés eux-mêmes et non de la direction. En perdant leur statut d’agents de maîtrise pour celui de cadres, les chefs de magasins craignent en effet d’être soumis à des amplitudes horaires particulièrement importantes. De son côté, Lidl France propose des salaires relativement attractifs pour ceux qui adopteraient le statut cadre "pouvant aller de 3 000 euros buts par mois après cinq ans d’ancienneté, jusqu’à 4 000 euros bruts sur 13 mois." Sur ce point, les négociations sont toujours en cours.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois