1er bilan

Le buzz sur la foire aux vins de Lidl fonctionne trop bien

3 septembre 2015 - B. Moreau

Lidl a mis le paquet en communication autour de sa foire aux vins 2015 et de ses ventes de grands crus en ligne. Les clients ont afflué en nombre le 2 septembre date du début de l’opération. Ils ont aussi été confrontés à d’importantes ruptures.

Une foire d’empoigne ! Ce mardi 2 septembre, à l’ouverture des magasins Lidl, les clients étaient nombreux, tract de foires aux vins à la main, à venir faire leurs emplettes. Il faut dire qu’il valait mieux arriver tôt. Cette affluence a occasionné d’importantes ruptures comme a pu le constater la rédaction de Rayon Boissons lors de ses visites dans une dizaine de supermarchés de l’enseigne.

L’affluence du premier jour a d’ailleurs surpris le personnel des points de vente. On a ainsi pu rencontrer quelques responsables, téléphone à la main, essayer de recommander des vin à 10 h30 auprès de leur centrale d'achat.

L’impressionnant dispositif publicitaire et le buzz médiatique autour de la vente de grands crus ont fait leur effet auprès des consommateurs. On peut toutefois regretter que l’exécution de l’opération en magasins ne soit pas à la hauteur. Outre un manque flagrant de marchandises, Lidl a sérieusement réduit la voilure au niveau de la place dédiée à la foire aux vins en magasins. De même, l’enseigne a opté pour une extrême sobriété de la signalétique autour de l’opération par rapport aux précédentes éditions.

Ce 2 septembre était également attendu par les amateurs de vins derrière leur écran d’ordinateur. Là encore, ils étaient nombreux à se connecter autour de 8 heures à l’ouverture de la vente en ligne. Avec toutefois une mauvaise surprise : l’impossibilité de commander du Pape Clément 2010 dès 8h05. Lidl affirme avoir mis en vente 400 bouteilles. Lesquelles seraient parties en l'espace de trois minutes.

En revanche, les autres références proposaient à 8h05 des stocks variant entre 150 bouteilles pour Talbot 2010 ou Gruaud Larose 2011, 300 pour Pavie 2011, Carbonnieux 2010, 400 pour la Tour Blanche, 450 pour Rieussec et 700 demi-bouteilles pour Yquem. Autant dire que dès 9 h plus aucune référence de châteaux Talbot et de Gruaud Larose n’étaient disponibles. Dans l’après-midi, seuls les trois sauternes (La Tour Blanche, Rieussec et Yquem) pouvaient encore être commandés. De quoi frustrer les amateurs de grands rouges ou inciter Lidl à renouveler l’expérience !

pour aller plus loin :

Ce qu’il faut savoir sur la vente des grands crus chez Lidl

Un “Master of Wine” note les coups de cœur de la foire aux vins de Lidl

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois