Communication

Coca-Cola prend la parole pour lutter contre l’obésité

Après avoir lancé une campagne publicitaire aux Etats-Unis sur les moyens de lutter contre l’obésité, Coca-Cola fait de même en France. Deux volets sont programmés, dont le premier a été diffusé mercredi soir.

Photo DR pour Rayon Boissons

Changement de ton chez Coca-Cola France. Après avoir longtemps reléguer le problème de l’obésité et de la teneur en sucre de certaines boissons au second plan, la société veut sensibiliser ses consommateurs à l’importance d’adopter un mode de vie équilibré. Pour y parvenir, elle s’appuie sur deux volets d’une nouvelle campagne de communication. Le premier, baptisé « Agissons ensemble », a été diffusé une première fois en TV hier soir et sera décliné dans la presse jusqu’au 10 avril .

Le second précise, quant à lui, qu’une canette de Coca-Cola contient 139 Calories . Il propose de les dépenser par des activités physiques ou de choisir son alternative sans calorie, Coca-Cola zero. Il sera diffusé à la télévision aux heures de grande écoute à compter du 5 avril 2013. Le dispositif rappelle la campagne lancée aux Etats-Unis fin 2012 qui avait déclenché une vague de protestations de la part des associations de consommateurs américaines et les spécialistes de l’obésité ne décolèrent pas. Coca-Cola y expliquait également sa façon de s’engager dans la lutte contre le fléau de l'obésité. Le renforcement de l’offre en produits moins caloriques, l’encouragement à la pratique sportive, la présence d’informations nutritionnelles sur tous les produits ou encore la création de contenants plus petits étaient notamment évoqués. Les détracteurs de Coca-Cola pointait les dessins commerciaux de la signature.

Dans la même logique, la marque propose depuis octobre dernier sur son site britannique un nouvel outil permettant de calculer le temps d’activité nécessaire pour compenser les calories absorbées lors de la consommation d’une de ses boissons. Pour chaque référence commercialisée, plusieurs types de sports ou d’exercices sont proposés, accompagnés d’un temps de pratique correspondant au nombre de calories du produit. Pour éliminer les calories d’une canette 33 cl de Fanta orange, le consommateur peut par exemple danser la salsa pendant 10 minutes, opter pour une séance d’aérobic de 16 minutes ou passer l’aspirateur pendant 36 minutes.

Si l’aspect commercial est évidemment présent, la démarche de Coca-Cola vers plus de transparence sur ce sujet et ses initiatives pour aborder la nécessité de dépenser les calories que l’on absorbe est forcément utile pour des publics qui n’ont pas forcément ce principe en tête. Par ailleurs, les colas ont presque plus souffert l’an dernier des attaques dont ils ont fait l'objet dans la presse fin 2011 à l’occasion de la création de la taxe soda que de cette dernière en elle-même. Redorer le blason des boissons rafraîchissantes paraît nécessaire.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois